Passer au contenu principal

La Commission de police jugée trop partiale

La Municipalité a reconnu le manque d’indépendance de cet organe.

Le conseiller communal Pierre Marc Burnand milite depuis plusieurs années pour une Commission de police plus juste.
Le conseiller communal Pierre Marc Burnand milite depuis plusieurs années pour une Commission de police plus juste.
Sébastien Bovy

C’est tel un acteur ayant remporté un Oscar que Pierre Marc Burnand est monté à la tribune du Conseil communal de Morges mercredi soir. Après un long combat, l’élu PLR a enfin réussi à faire plier la Municipalité sur la question de la neutralité de la Commission de police et n’a pas manqué de remercier toutes les personnes ayant soutenu son idée durant plus de six ans.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.