Passer au contenu principal

Le comptoir aubonnois a trouvé la formule gagnante

AubonnExpo, qui vivra sa 22e édition dans la commune, parvient sans peine à perdurer. Quel est son secret?

AubonnExpo attend de nombreux visiteurs ce week-end au complexe du Chêne.
AubonnExpo attend de nombreux visiteurs ce week-end au complexe du Chêne.

À l’heure où le Comptoir de Morges est définitivement enterré et où le Comptoir Suisse peine à maintenir son statut, le pendant aubonnois, AubonnExpo, vogue à contre-courant. Car pour sa 22e édition qui se déroulera du 23 au 26 août au complexe du Chêne, la manifestation affiche un record d’exposants: plus de septante se sont inscrits pour participer à l’événement, contre une soixantaine lors de la précédente édition.

Et si cette augmentation n’impressionne pas spécialement les Aubonnois, c’est bien parce que la réputation de la manifestation n’est plus à faire depuis longtemps, la bonne ambiance rythmant les quatre jours de festivités. «C’est plus qu’une exposition, explique le président, Jean-Daniel Vautier. Les commerçants ne viennent pas que pour vendre, mais aussi pour avoir une occasion de discuter avec leurs clients. C’est un événement rassembleur pour la région.» Un aspect que confirme Jean-François Burnet, producteur de fromage de chèvre de La Croix-de-Luisant: «Cela fait longtemps que ce n’est plus une question de publicité pour moi et que c’est plutôt l’occasion de participer à la vie sociale de la région.»

Autre élément qui pourrait expliquer le secret de la survie d’AubonnExpo, sa fréquence trisannuelle. «C’est moins lourd pour les commerçants, tout comme pour le comité qui compte des personnes engagées et sérieuses», développe le président, qui s’active par ailleurs depuis 30 ans dans l’organisation de l’événement.

Après un an de préparation, les tentes sont aujourd’hui montées, les stands décorés et les organisateurs peuvent se réjouir des nombreux visiteurs qui viendront y faire un tour dès ce jeudi soir.

Cette année, l’exposition a pour thème «Au fil de l’eau» et sera animée par les fanfares et orchestres de la région. L’invité d’honneur, la police cantonale vaudoise, organisera une démonstration avec la brigade canine et tiendra un stand mettant en lumière une situation de cambriolage. Le Petit Train touristique de Morges sera également de la partie et proposera une visite du bourg historique. Enfin, un concours de dégustation se déroulera tout au long de la manifestation.

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.