Passer au contenu principal

Le Conseil régional devient Région de Nyon

L’association de communes change de nom et de logo. Elle se dote aussi, pour mieux se vendre, d’un site Internet tout neuf.

Les locaux du Conseil régional a changé sa devanture pour installer son nouveau logo et sa nouvelle marque: Région de Nyon.
Les locaux du Conseil régional a changé sa devanture pour installer son nouveau logo et sa nouvelle marque: Région de Nyon.
Raphaël Ebinger

C’est une petite révolution. Fini les longues explications à tiroirs et les théories technocrates. Le Conseil régional de Nyon met en pratique une véritable politique de communication, avec des mots simples et des argumentations courtes. «En dix ans, l’association a levé 152 millions de francs auprès de la Confédération et du Canton, en particulier, pour la réalisation de projets utiles à toute la région, souligne Pierre-Alain Schmidt, syndic de Mies et membre du comité de direction. Dans le même temps, la structure en a coûté 9. Cela signifie qu’un franc investi dans la structure de l’association en rapporte 15 au district de Nyon.»

L’élu de Terre-Sainte présentait jeudi matin la nouvelle politique de communication de l’entité régionale. «Nous avons besoin de montrer qui nous sommes et ce que nous faisons», insiste Pierre-Alain Schmidt. Il sait que la période est cruciale pour l’institution: alors que Bogis-Bossey, Chéserex et Commugny ont quitté le navire, Prangins y réfléchit. L’association de communes, qui a longtemps souffert de ne pas savoir se vendre, est décidée à présenter son bilan avec un certain punch pour inverser la tendance.

Le premier effet est son changement d’appellation. Désormais, elle est la Région de Nyon. Plus simple, la marque a la mission de s’imposer rapidement et durablement. Dans le même ordre d’idée, un logo tout neuf a été créé. Il représente un chamois stylisé. «Il s’agit d’un animal qui a une cote de sympathie importante et qui se déplace sur l’ensemble du territoire du district, remarque Chantal Landeiro, syndique de Le Vaud et membre du comité de direction. Si sa présence est connue dans le Jura, il se déplace aussi jusqu’au bord du lac.» Le logo a été pensé pour être décliné sur les réseaux sociaux où l’institution n’était pas présente jusque-là.

Un nouveau site Internet (www.regiondenyon.ch) est aussi en ligne. Orienté vers l’utilisateur, il met en lumière les réalisations dans le district et les bénéfices pour les communes et les habitants.

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.