Cossonay accueille un festival de contes

ManifestationLa 1re édition des Jardins du conte se tiendra ce samedi en vieille ville. Conteurs et public sont attendus chez l’habitant.

Les Jardins du Conte se tiennent ce samedi 5 septembre en vieille ville de Cossonay.

Les Jardins du Conte se tiennent ce samedi 5 septembre en vieille ville de Cossonay. Image: A - Sedrik Nemeth

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les ruelles du bourg de Cossonay accueillent ce samedi 5 septembre une nouvelle manifestation: Les Jardins du Conte. Pour cette première édition, des particuliers ouvriront leur potager au public et aux conteurs. Derrière ce festival original, on retrouve deux habitantes de la vieille ville, désireuses d’allier plaisir de l’imaginaire et charme de la bourgade.

Engouement

«Lorsque nous avons lancé l’idée, il y a une année, plusieurs personnes ont manifesté leur intérêt à participer au projet. De plus, nous avons aussi obtenu le plein soutien des autorités. Nous avons vraiment été portées par tout cet enthousiasme», raconte Carol Porchet, présidente de l’association Les Jardins du Conte, qui s’appuie sur un budget de 18 000 francs pour cette édition.

Concrètement, six compagnies de contes proposeront des spectacles au jeune public durant l’après-midi. «En cas de pluie, la Commune nous met à disposition plusieurs salles, dont les greniers de l’Hôtel de Ville», précise encore la responsable, tout en espérant que 400 personnes feront le déplacement aujourd’hui. Autour de l’église, plusieurs animations seront aussi au programme: jonglage, orgue de Barbarie, fabrication de chapeaux ou encore duo de jazz. Le soir, les adultes ne seront pas en reste puisqu’un spectacle sera présenté, dès 20 h au temple, par les six compagnies de conteurs de l’après-midi. (24 heures)

Créé: 04.09.2015, 21h39

Agenda

Les Jardins du Conte, samedi 5 septembre, dès 14h, vieille ville.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.