Un demi-million pour rénover l’orgue du temple

GlandUne fois transformé, l’instrument unique en Suisse attirera des concertistes de grande renommée et servira à des fins pédagogiques.

André Sauter, pasteur de la paroisse Gland-Vich-Coinsins, et Tommaso Mazzoletti, organiste titulaire et président de l’Association «Orgues en jeux La Côte».

André Sauter, pasteur de la paroisse Gland-Vich-Coinsins, et Tommaso Mazzoletti, organiste titulaire et président de l’Association «Orgues en jeux La Côte». Image: MARIUS AFFOLTER

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La paroisse de Gland-Vich-Coinsins fête cette année les 50 ans du temple et de son orgue. Depuis quelques années déjà, des concerts y sont organisés avec succès. Mais l’instrument a été conçu uniquement pour la musique baroque et, vu son grand âge, il a besoin d’être rénové. Tommaso Mazzoletti, l’organiste titulaire (lire encadré), a proposé de profiter de cette occasion pour améliorer ses potentialités. Porté par l’Association Orgues en Jeux La Côte, le projet a fait son chemin: 290'000 francs de dons ont déjà été récoltés et le Conseil communal de Gland a voté sans discussion un crédit de 200'000 francs à cet effet.

Car oui, les travaux nécessaires, qui consisteront notamment à ajouter 28 jeux de tuyaux et une console à trois claviers, sont évalués à 530'000 francs. «C’est toute une année de travail», précise André Sauter, pasteur de la paroisse et vice-président de l’association. Parmi six candidatures, c’est la manufacture d’orgues italienne Brondino Vegezzi-Bossi qui a été retenue par le comité pour faire ces travaux très spécialisés.

Instrument divisé en deux

D’abord, l’orgue existant sera entièrement démonté, contrôlé, nettoyé, rénové, remonté et réaccordé. Il sera ensuite agrandi dans sa position initiale sur la tribune. Et pour qu’enfin les concertistes puissent jouer de l’instrument dans la nef du temple Saint-Paul, éventuellement accompagnés d’autres musiciens, le projet prévoit d’installer une console électronique face au public. Séparée du corps de l’orgue, elle permettra d’en commander les changements de jeux à distance.

«Derrière chaque jeu d’orgue, il y a une histoire qui rend cet instrument vraiment unique, s’enthousiasme Tommaso Mazzoletti. Par exemple, nous avons prévu de mettre un jeu créé par le grand-père d’Enrico Vegezzi-Bossi, le facteur d’orgues, qui imite un orchestre à cordes et des cloches tubulaires. C’est la première fois qu’un orgue est doté de tels jeux en Suisse. Nous avons la chance de réaliser ce grand instrument qui sera toujours là pour les générations futures, rappelant ce que nous sommes en train de vivre aujourd’hui et donnant l’inspiration pour rechercher l’art et la beauté.»

Aussi à but pédagogique

Ce qui est très intéressant et valorisant dans ce projet, explique André Sauter, c’est qu’au final cette transformation de l’instrument servira plusieurs objectifs: programmer de nombreux concerts à Gland avec de grands artistes, certes, mais aussi proposer cet instrument de haute qualité à des étudiants en musique, et même organiser des master class et des concours internationaux d’orgue, mettre sur pied des visites, notamment pour les écoles, et offrir des possibilités d’enregistrement de CD.

Ces différentes perspectives ont visiblement séduit les paroissiens, les donateurs, et les conseillers communaux glandois. À ce jour, la Paroisse réformée de Gland-Vich-Coinsins a versé la somme de 160'000 francs, la Loterie Romande 100'000 francs, différentes fondations 30'000 francs et le Conseil communal de Gland a accordé 200'000 francs pour cofinancer ce projet. «L’Association Orgues en Jeux a reçu un soutien marqué du conseil de paroisse et de la Ville de Gland, qui ont compris que ce projet bénéficiera directement à la population de la région et aux personnes intéressées par la musique», se réjouit Tommaso Mazzoletti, président de ladite association.

Créé: 13.08.2019, 07h57

Un organiste titulaire talentueux

La Paroisse réformée de Gland, Vich et Coinsins a de la chance d’avoir Tommaso Mazzoletti comme organiste titulaire depuis 2016.

Ce jeune homme de 28 ans a déjà un beau parcours derrière lui. Diplômé des Conservatoires Cantelli de Novare, et de Ghedini de Cuneo, il a poursuivi ses études avec Pierre Meà à la cathédrale de Reims, avec Emanuele Vianelli à Milan et, pour l’improvisation, avec Fausto Caporali. Tommaso Mazzoletti a affiné l’étude de l’interprétation et de l’improvisation dans le cadre d’un master de concert à la Haute École de musique de Genève dans la classe d’Alessio Corti. Il est en train de se perfectionner à la Haute École de musique de Lausanne dans le cadre d’un master de soliste avec Jean-Christophe Geiser.

Ce musicien talentueux a déjà remporté de nombreux prix. Malgré son jeune âge, il déploie une intense activité de concertiste sur des orgues anciens, romantiques et symphoniques: Cathédrales de Genève, Bruges, Florence, Messina, Warminsko - Mazurska Filharmonia en Pologne et dans les prestigieux festivals de Rome, New York, Marseille, Stuttgart, Timisoara, Oslo, Venise, Bratislava, Munich…

Articles en relation

De l'argent pour soigner l'orgue de Saint-François

Lausanne Le vénérable instrument subira un gros entretien et une révision. Les élus déboursent 200 000 francs. Plus...

Aux petits soins du grand orgue de Sainf'

Lausanne La Ville demande 200 000 francs pour redonner tout son lustre à l'instrument. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.