Deux départs à l’Exécutif du Conseil régional

District de NyonDominique-Ella Christin et François Debluë quittent le Comité directeur du Conseil régional. Chacun a ses raisons.

Dominique-Ella Christin et François Debluë quittent le Comité directeur du Conseil régional pour diverses raisons.

Dominique-Ella Christin et François Debluë quittent le Comité directeur du Conseil régional pour diverses raisons. Image: archives ALAIN ROUECHE

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Élue à l’Exécutif du Conseil régional du district de Nyon au début de cette législature en 2016, Dominique-Ella Christin, en charge de la communication et des relations publiques, a constaté que cette fonction pouvait s’avérer difficile à concilier avec ses responsabilités de municipale à Prangins. Elle renonce donc à son mandat. Et François Debluë, syndic de Founex, responsable de l’environnement et des ressources régionales depuis mai 2014, a décidé de réduire ses engagements politiques et associatifs pour des raisons de santé.

François Debluë tient toutefois à rassurer ses concitoyens. «Ce n’est pas trop grave. J’ai une névrite vestibulaire. Il s’agit d’un problème de l’oreille interne, qui peut provoquer des pertes d’équilibre. On ne connaît pas les causes précises, mais on sait que le surmenage en fait partie.»

Le syndic de Founex va se concentrer sur les affaires de sa commune. «Cette fonction était très intéressante, mais chronophage. Elle me prenait plus de temps que la syndicature». Ces derniers mois, François Debluë s’était fortement engagé dans la participation de la région aux Assises européennes de la transition énergétique. Entre mai 2014 et juin 2016, ce membre du PLR occupait en plus un siège de député au Grand Conseil.

«Ce n’est pas à cause de la charge de travail que je quitte ce poste mais parce que le fait de porter une double casquette m’a parfois mis dans une situation délicate»

Dominique-Ella Christin, qui est également députée Vert’libérale, invoque le cumul de deux mandats à l'exécutif pour expliquer sa démission. «Ce n’est pas à cause de la charge de travail que je quitte ce poste mais parce que le fait de porter une double casquette m’a parfois mis dans une situation délicate».

La municipale de Prangins précise toutefois qu’il n’y a pas eu divergences d’opinions entre sa commune et le Conseil régional au sujet de tel ou tel dossier, mais de confusion des rôles. «Nous tirons tous à la même corde. Si les rôles du Conseil régional et des communes sont bien définis dès le départ et que chacun les respecte, il n’y a pas de problème.» (24 heures)

Créé: 11.03.2018, 15h50

Articles en relation

La région se penche sur la mobilité de demain

District de Nyon Le Conseil régional invite les élus des communes à un forum pour débattre des futurs moyens de transport. Plus...

Nyon vend du terrain pour des logements modérés

Logement La Ville a renoncé à 720'000 francs dans la vente d'une parcelle pour soutenir la création d'appartements pour les familles. Plus...

Nouveau projet de foyer pour requérants à Nyon

Asile La Municipalité élabore un nouveau projet. Les opposants à la version 2017 sont prêts à le soutenir. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 5

Le président de La Poste n'échappe pas aux critiques, paru le 18 juin
(Image: Bénédicte) Plus...