Comment devenir «énergiculteur» de son jardin solaire

Energie verteRomande Energie lance un projet pilote qui propose aux habitants de Rolle et Mont-sur-Rolle de produire leur propre électricité.

Romande Energie envisage d'installer des panneaux solaires un toit communautaire à Mont-sur-Rolle.

Romande Energie envisage d'installer des panneaux solaires un toit communautaire à Mont-sur-Rolle. Image: PATRICK MARTIN

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«Devenez acteur de la transition énergétique en investissant dans les installations photovoltaïques du Jardin solaire de Mont-sur-Rolle! Consommez l’énergie qui y est produite!» C’est l’appel lancé ces jours par Romande Énergie aux habitants de Rolle et de Mont-sur-Rolle, les deux communes sélectionnées pour faire partie du projet Réel, dans le cadre duquel des solutions énergétiques innovantes et durables sont testées.

Concrètement, on propose aux habitants de produire leur propre électricité en achetant un ou plusieurs panneaux photovoltaïques installés, non pas sur leur toit, mais sur celui de l’entreprise Favez Énergie, à Mont-sur-Rolle, avec laquelle Romande Énergie a négocié un droit de superficie. En devenant propriétaire d’une parcelle du Jardin solaire, les habitants, locataires ou propriétaires, deviendront des «énergiculteurs» d’énergie 100% locale et verront leur facture d’électricité réduite.

Par exemple, un ménage qui achète trois panneaux (415 francs le panneau) dans la centrale avec une consommation annuelle de 1000 kWh pourra économiser un montant estimé entre 11 à 20% sur sa facture annuelle. Si sa consommation dépasse l’énergie produite, le ménage pourra se procurer des kWh sur le réseau, comme auparavant. Si les panneaux produisent plus d’électricité que la consommation, le surplus sera payé au prix de reprise du réseau.

Romande Énergie envisage d’installer 326 panneaux solaires pour un total de 534 m2 (ce qui correspond à la consommation annuelle de 12 foyers vaudois et à 40 tonnes de CO2 en moins). L’investissement nécessaire à ce financement participatif se monte à 135'000 francs. La campagne de recherche de fonds lancée par Romande Énergie s’étendra jusqu’en mai. À ce jour, 12 foyers ont déjà participé au financement du Jardin solaire. Ils seront remboursés au cas où le total du financement n’est pas réuni. Les travaux devraient débuter en juin.

Créé: 23.03.2019, 11h35

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.