Après l’échec des référendums, le bras de fer se poursuit à Tolochenaz

UrbanismeDésavoués de justesse dimanche, les opposants dirigent désormais leur regard vers le futur quartier du Molliau.

Dans la ligne de mire des opposants, le futur quartier du Molliau, qui devrait accueillir 2000 nouveaux habitants.

Dans la ligne de mire des opposants, le futur quartier du Molliau, qui devrait accueillir 2000 nouveaux habitants. Image: VANESSA CARDOSO - A

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«C’est frustrant de voir qu’il manquait un cheveu pour réussir», soupire Jean-François Huguelet, membre de la Communauté d’intérêts de Tolochenaz (CiTol). Quatre jours après l’échec des deux référendums liés au futur quartier En Cornachon et à l’achat de bâtiments au cœur du village (notre édition du 27 novembre), les opposants – dont la CiTol fait partie – ne baissent pas les bras pour autant. Le quartier qu’ils décriaient se réalisera, soit. Un centre villageois verra le jour grâce à l’acquisition des bâtisses, bon. Mais les récalcitrants comptent bien faire entendre leur voix quant à l’avenir de Tolochenaz et de ses 1800 habitants. Car, dans ce village dispatché, hétérogène, les projets urbanistiques touchent une corde particulièrement sensible.

Dans la ligne de mire de la CiTol et du Comité 2×NON – porteur des référendums de dimanche – figure désormais le futur quartier du Molliau. Situé au sud de la commune, ce secteur devrait accueillir jusqu’à 2000 nouveaux habitants, des commerces, des restaurants, un hôtel, mais aussi servir de terminus au métrocâble – projet encore en gestation.

«Nous avons certes été impliqués dans les réflexions sur le Molliau, mais c’était pour l’aspect décoration et non sur le fond, déplore Jean-François Huguelet. Si la Municipalité opte pour la politique de l’autisme, il est évident qu’il y aura un référendum au bout!» Fer de lance du Comité 2×NON et conseiller communal, Gérard Robin abonde: «Cette démarche participative, c’était de la poudre aux yeux. La Municipalité a ses idées et ses objectifs. Nos questions sur la circulation ou le stationnement ont été tout simplement éludées.» Envisage-t-il lui aussi un référendum? «On n’en est pas encore là, mais on ne peut pas l’exclure.»

Coup de sonde du côté de l’Exécutif. S’inquiète-t-on des agissements de la CiTol? Craint-on que le Comité 2×NON ne se lance dans une nouvelle bataille? «S’ils avaient remporté les votations de dimanche, nous aurions pu imaginer qu’ils se sentiraient plus forts et qu’ils continueraient, analyse Robert Chevalier, municipal de l’Urbanisme. Mais il faut rappeler que le Molliau est un projet totalement différent.» Salvatore Guarna, syndic, ajoute: «Les séances d’information se sont bien passées, nous espérons donc obtenir le permis de construire fin 2017.»

«Nous ne voulons pas que deux camps se créent au sein de la population»

Aujourd’hui, la Municipalité se concentre avant tout sur la réalisation de son projet de centre. Elle compte sur ce futur cœur villageois pour rassembler les Tolochinois et apaiser les rancœurs. La clé de voûte de leurs desseins? La mise en place d’une démarche participative destinée à prendre en compte les besoins et désirs des habitants. «Nous allons réfléchir à la manière de mener ces ateliers, car nous ne voulons pas que deux camps se créent au sein de la population», affirme Robert Chevalier, rappelant qu’une enveloppe de 200 000 francs a été octroyée à l’étude de ce projet.

Les opposants comptent-ils y prendre part? «Nous ne participerons que si on nous donne une chance d’influencer le projet», insiste Jean-François Huguelet. Quant à Gérard Robin, il répond, péremptoire, par la négative: «Ce sera stérile. C’est du temps perdu.»

Créé: 30.11.2016, 17h06

Articles en relation

Tolochenaz vote pour 520 habitants de plus et de nouveaux commerces

Référendums L'enjeu était double: réaliser un nouveau quartier et transformer le cœur du village. C’est deux fois oui, mais à quelques voix près. Plus...

Climat tendu à l’approche du scrutin à Tolochenaz

Votations Les Tolochinois se prononceront à la fin du mois sur les référendums liés à un futur quartier et à l’achat de bâtisses au centre du village. Plus...

Paid Post

CallDoc, assuré malin et flexible
Bénéficiez de consultations médicales 24h/24, 7j/7 et faites des économies! Profitez du rabais de prime sur l’assurance-maladie de base. Demandez une offre maintenant.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.