Une école de percussions qui sort des sentiers battus

GlandFondateur et directeur de GO n’Play, Olivier Gauthey a ouvert une école de musique où les formations sont adaptées à chacun.

Olivier Gauthey a ouvert l'école de batterie et percussions GO n'Play dans un local souterrain à Gland.

Olivier Gauthey a ouvert l'école de batterie et percussions GO n'Play dans un local souterrain à Gland. Image: YVES MERZ

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Une école dans un abri antiatomique, c’est inattendu. Mais pour y donner des cours de batterie et de percussions, c’est très pratique. Olivier Gauthey est ravi d’avoir trouvé cet espace souterrain entre le Collège des Tuillières et le Backstage Pub à Gland. L’endroit ressemble à un local de répète pour jeunes musiciens, mais en plus grand et mieux aménagé.

GO n’Play a ouvert ses portes en septembre, avec une philosophie qui se distingue des écoles traditionnelles. «Notre priorité est que nos élèves se sentent bien et prennent du plaisir en apprenant, explique Olivier Gauthey, unique professeur de l’école pour le moment. Les cours (individuels ou en groupe) sont adaptés à chacun, avec ou sans solfège, selon les envies et les goûts musicaux, pour tous les âges et tous les niveaux.»

Formé à l’École des technologies musicales (ETM) de Genève, puis à l’École de jazz et de musique actuelle (EJMA) de Lausanne, Olivier Gauthey, 39 ans, pratique et enseigne la musique depuis de nombreuses années. Mais ce n’est pas un adepte des méthodes trop cadrées. «Moi-même, je n’ai jamais trop aimé les cours. Je me suis rendu compte que beaucoup d’acquis sont inutiles. Il faut avoir les rudiments techniques mais il faut surtout savoir placer son rythme sans dénaturer la musique.» Il n’y a pas d’audition de fin d’année, mais les élèves sont invités à participer à un concert à la Fête de la musique.

Dans le local de GO n’Play, on trouve toute la panoplie des instruments de percussion. À commencer par deux batteries. «Quand je donnais des cours à domicile, c’était toujours compliqué de montrer les gestes avec une seule batterie», fait-il remarquer. Puis il y a tout ce qu’il faut pour jouer des rythmes du monde entier et de tous les styles. Les élèves ont même l’occasion de tester le Batka, son invention, qui marie batterie et cajon. Il y a aussi un piano, qui permet à Olivier Gauthey de composer des musiques adaptées aux envies de ses élèves. En plus, l’école propose des cours de création MAO (musique assistée par ordinateur) et d’audiocréation (poser sa voix et son texte sur une musique composée sur mesure). (24 heures)

Créé: 27.11.2018, 18h00

Articles en relation

Des réserves pour protéger la nature ou les riches propriétaires?

Gland Rives Publiques conteste la création de réserves naturelles qui empêcheraient la réalisation d’un chemin piétonnier Plus...

Un sentier relie dix lieux à leur histoire fascinante

Prangins-Gland Un chemin balisé de 12 km conduisant du Musée national à la clinique de La Lignière sera inauguré cette fin de semaine Plus...

Un nouveau morceau de ville va émerger à Gland

Urbanisme De nombreux commerces et activités côtoieront les 220 logements compris dans la première tranche du quartier La Combaz. Plus...

Gland renonce à accueillir une salle de 1300 places

Spectacle Le Conseil communal a tué le projet dans l’œuf. Il n’y aura même pas d’étude pour savoir sur quel terrain il aurait pu prendre place Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.