L’écriture dévoilera tous ses secrets durant trois jours

ColombierDu vendredi 2 au dimanche 4 mars, le village fera la part belle à l’art scriptural sous toutes ses formes.

Sylvie Guggenheim, présidente du Salon international de l'écriture.

Sylvie Guggenheim, présidente du Salon international de l'écriture. Image: Philippe Maeder

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Après une première édition qui avait attiré plus d’un millier de visiteurs en 2017, le Salon international de l’écriture est de retour cette année. Avec toujours le même objectif: «Offrir une plate-forme autour de la thématique de l’écriture sous toutes ses formes», explique Sylvie Guggenheim, présidente et fondatrice de l’événement.

La manifestation est organisée autour de deux grands axes. Le premier concerne l’écriture et le rapport au genre. «Nous proposons des expositions et des conférences autour de ce thème», précise Sylvie Guggenheim. La Fondation Martin Bodmer reviendra par exemple sur les grandes figures féminines du monde littéraire qui ont permis l’affirmation de la femme en tant qu’auteure.

Le second volet s’intéressera à la calligraphie. Car écrire, c’est d’abord tracer des lettres à la main sur du papier. Mais avec quel support et quel outil? À l’ère des nouvelles technologies et du numérique, il sera possible de découvrir, à travers des professionnels de l’écriture, un art parfois oublié. Fabrication de papier artisanal, création de stylos en bois ou presse manuelle en métal du XIXe siècle feront ainsi l’objet de démonstrations. Ce salon s’adresse-t-il à des initiés? «Non, au contraire, reprend la présidente. Il y a bien sûr des conférences un peu plus pointues qui sont destinées à un public averti, mais c’est une manifestation qui s’adresse à tous, y compris aux familles. Pour les jeunes, nous avons notamment prévu un concours sous la forme d’un parcours ludique.»

Sans oublier la présence de conteuses pour petits et grands. La manifestation mettra également en lumière les prolongements oraux de l’art scriptural à travers un atelier, des improvisations et des scènes libres le samedi. De quoi permettre à chacun d’y trouver son compte.

Ce riche programme est à découvrir du vendredi 2 au dimanche 4 mars du côté de Colombier. «L’an dernier, nous étions présents sur trois sites, ce qui n’était pas une bonne idée. Pour simplifier, l’ensemble de nos activités seront proposées au même endroit», conclut Sylvie Guggenheim. (24 heures)

Créé: 28.02.2018, 16h45

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.