L'explosion d'un bateau fait deux blessés

RolleSuite à un problème technique, le feu a pris à bord d'une embarcation navigant au large de Rolle

Le bateau à moteur a entièrement brûlé aprés l'explosion.

Le bateau à moteur a entièrement brûlé aprés l'explosion. Image: police cantonale

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Mardi en fin de matinée, de gros nuages de fumée noire se sont élevés dans le ciel au-dessus du lac, entre Rolle et Bursinel, à la hauteur du chantier naval Blanchard Marine. Ils provenaient d’un bateau à moteur qui a pris feu. Il y a eu une explosion. Les deux personnes à bord, un Genevois de 17 ans et son oncle, 49 ans, domicilié à La Côte, ont sauté à l’eau. Elles ont été secourues par un employé du chantier naval. Les victimes ont été brûlées aux jambes et conduites en ambulance au CHUV.

«J’étais en train de mettre le bateau d’un client à l’eau, raconte Manuel Gomes. On a entendu un énorme boum. On a aussitôt piloté notre embarcation vers le lieu du drame et téléphoné aux pompiers. On a récupéré les deux personnes et on les a ramenés à terre. Le jeune est resté le bas du corps dans l’eau jusqu’à l’arrivée des secours. Il était en état de choc. L’oncle avait un pied brûlé qu’on a mis dans un seau d’eau avec de la glace». L’employé de Blanchard marine précise qu’il s’agit d’un bateau avec un moteur in-bord d’environ 6 mètres.

Les pompiers du SDIS Nyon-La Dôle ont été alertés à 11 h 35. «Nous sommes intervenus avec un bateau pour éteindre l’incendie, raconte le commandant Pierre-Yves Corthésy. Nous avions les moyens de mettre en place un barrage au cas où il y aurait une pollution d’hydrocarbure. Mais nous n’en avons pas eu besoin. Le bateau a été ramené à terre au chantier naval le plus proche». L’intervention a duré deux heures.

Des premiers éléments d’enquête, il ressort qu’une cause technique pourrait être à l’origine du sinistre. Les occupants du bateau avaient fait le plein à la colonne à essence peu avant de prendre le large. Quelques minutes plus tard, des flammes sont apparues à l’avant de l’embarcation et se sont rapidement propagées sur l’entier du bateau qui a été totalement détruit.

Cette intervention a nécessité la présence d’une patrouille du Centre de gendarmerie mobile de Bursins, des spécialistes de la brigade du lac de la gendarmerie vaudoise, et des pompiers des SDIS Nyon-Dôle, Etraz et Lausanne. (24 heures)

Créé: 24.07.2018, 17h16

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.