Il faudra payer pour qu’on récolte vos encombrants

DéchetsNyon introduit trois mesures pour améliorer la collecte des encombrants, des déchets organiques et du carton. La Ville va aussi augmenter les contrôles.

Les gens se débarrassent d'une foule d'objets indésirables lors de la journée de collecte des déchets encombrants. Il y a des dépôts illicites, qui peuvent être amendés.

Les gens se débarrassent d'une foule d'objets indésirables lors de la journée de collecte des déchets encombrants. Il y a des dépôts illicites, qui peuvent être amendés. Image: VILLE DE NYON

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Municipale en charge de l’Environnement, Roxane Faraut Linares pointe trois problèmes au niveau des déchets à Nyon: «La quantité et la qualité des déchets verts sont fortement insuffisantes»; «des gens déposent tout et n’importe quoi lors de la collecte des objets encombrants»; «l’essor des achats en ligne a entraîné une augmentation sensible des volumes de cartons dans les ménages.» La Municipalité a donc décidé de prendre des mesures pour y faire face. Elles seront mises en vigueur dès le 1er juin prochain, et des contrôles réguliers auront lieu aux écopoints, avec de possibles amendes (200 francs, le double en cas de récidive) pour sanctionner les dépôts illicites.

Depuis l’arrivée de la taxe au sac en 2013, le volume des ordures ménagères a diminué d’environ 40% à Nyon. Un résultat positif, mais le taux de recyclage stagne à 52% alors que l’objectif cantonal est de 60%. Ce score s’explique notamment par un tri insuffisant en matière de déchets verts: 24 kg/habitant sont collectés par an alors que la production est 2,5 fois supérieure.

«Nous pensons que les gens ont encore de la peine à mettre de côté leurs déchets verts s’ils doivent les apporter jusqu’à un écopoint, estime la municipale. Nous allons donc organiser une collecte hebdomadaire de déchets porte-à-porte, qui remplacera une tournée pour les ordures ménagères.» La collecte aux écopoints sera maintenue.

La Ville a aussi constaté qu’avec l’essor des achats en ligne, les quantités de cartons à ramasser étaient bien plus importantes. Dès le mois de juin, la fréquence de cette collecte doublera (un mercredi sur deux). Les petits commerçants pourront profiter de ce ramassage, pour autant que le volume ne dépasse pas 1 m3.

Enfin, la collecte des déchets encombrants se fera dorénavant sur appel et sera payante (50 francs pour 1 à 4 objets, 100 francs pour 5 à 8 objets), sauf pour les personnes à l’AI ou à la retraite. «Je suis effarée de voir que certains habitants profitent du jour des encombrants pour vider leurs armoires. C’est intolérable et cela donne une grosse surcharge de travail à la voirie!» s’exclame la municipale. Avant la suppression de ce service, les encombrants seront collectés au porte-à-porte une dernière fois tous les mercredis du mois de mai. (24 heures)

Créé: 16.04.2018, 18h36

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Publié le 18 septembre 2018.
(Image: Bénédicte) Plus...