La gestion énergétique du futur sera testée à Rolle et à Mont-sur-Rolle

Environnement Un projet pilote invite à tester d’autres façons de consommer l’électricité pour favoriser les énergies vertes et locales.

Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Tester les dernières innovations en matière de gestion intelligente de la consommation d’énergie, tel est l’objectif du projet REel. Mené par Romande Énergie, avec le soutien de l’Office fédéral de l’énergie, de l’État de Vaud et de partenaires académiques, dont l’EPFL, il sera appliqué de 2018 à 2021 dans les deux communes voisines de Rolle et de Mont-sur-Rolle. Pour que l’étude se déroule en situation réelle, les porteurs du projet ont besoin de la participation des habitants, qui sont invités à une séance publique d’information mercredi 25 avril, à 20h, au Casino de Rolle.

Sur le site Internet créé pour l’occasion, reel.romande-energie.ch, on peut lire que «la Stratégie énergétique 2050 de la Confédération vise une transition énergétique qui pourra se réaliser grâce à une évolution des réseaux d’énergie et de nos modes de consommation». Le projet REel (Réseau en équilibre local), est un programme de recherche qui allie tous les acteurs concernés par cet enjeu, y compris le citoyen consommateur, dans le but de favoriser l’intégration d’énergies renouvelables à l’échelle locale.

Chef du projet à Romande Énergie, Arnoud Bifrare explique qu’il s’agit d’inciter les gens à modifier leur comportement de consommation. «Ils pourront choisir de s’impliquer pour consommer de manière plus efficiente tout en maintenant un niveau de confort suffisant. Nous leur fournirons des informations, grâce à des outils de gestion énergétique intelligents, qui vont leur permettre d’avoir une consommation mieux adaptée, par exemple en fonction de la température extérieure et de l’ensoleillement.»

Rétributions prévues

En réalité, ce sont les systèmes connectés qui échangeront des informations et signaleront aux clients à quelle heure il serait conseillé de faire fonctionner leur pompe à chaleur ou leur chauffe-eau. La nouvelle ordonnance sur l’approvisionnement en électricité prévoit notamment la mise en place de rétributions pour ceux qui adopteront ces comportements de consommation. Les propriétaires peuvent s’annoncer pour qu’on équipe leur maison ou leur immeuble de système de gestion énergétique leur permettant de choisir comment diminuer leurs coûts.

Cela dit, le projet s’adresse à tout habitant, qu’il soit locataire ou propriétaire, et quel que soit son fournisseur d’énergie. Sans frais. Les aspects sociétaux, aussi importants que les éléments techniques, seront analysés par la professeure Claudia Binder, directrice du Laboratoire des relations entre l’homme et l’environnement de l’EPFL. «Pour réussir la transition énergétique, il faut parvenir à consommer et à stocker localement ce qui est produit localement, résume Arnoud Bifrare. La décentralisation est un élément-clé de l’intégration des énergies renouvelables. En proposant aux habitants de tester des scénarios innovants, nous nous donnons les moyens d’éprouver ces mécanismes d’échanges.»

Créé: 19.04.2018, 17h00

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.