Gland s’offre un été entre musique et ciné

AnimationsLa Commune présentait mercredi le programme de ses réjouissances estivales: la Fête de la musique et le cinéma open air.

Ici aux Perrerets en 2014, l'open air glandois avait déménagé l'année suivante dans la cour de Grand-Champ à cause de travaux menés dans l'établissement primaire. Comme pour la Fête de la musique, la Ville consacre environ 35'000 francs à cette manifestation.

Ici aux Perrerets en 2014, l'open air glandois avait déménagé l'année suivante dans la cour de Grand-Champ à cause de travaux menés dans l'établissement primaire. Comme pour la Fête de la musique, la Ville consacre environ 35'000 francs à cette manifestation. Image: Vanessa Cardoso/Archive

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Ainsi va la vie à Gland. Chaque année, la culture s’y fait plus dynamique, inventive et attractive. La preuve avec la Fête de la musique, en constante évolution. Gland est une ville éclatée et sans réel centre. Pourquoi alors ne pas en jouer? Ainsi, samedi 18 juin, la fête se baladera du nord au sud de la ville. Début des festivités à Eikenøtt, d’où partira une parade de jazz. «On compte sur tous les habitants pour donner à ce cortège des airs de New Orleans », sourit la municipale de la Culture, Isabelle Monney.

«Favoriser les rencontres»

Premier arrêt devant la salle communale, pour quelques concerts du chœur mixte, de harpistes issus du Conservatoire de l’Ouest vaudois et de la fanfare locale. Aquanøtt, la toute fraîche association des habitants d’Eikenøtt, y servira par ailleurs le petit-déjeuner. «C’est l’occasion pour eux de se faire connaître, poursuit l’élue. Amener du partage, favoriser les rencontres, c’est ce que doit permettre la culture!» Après un nouveau cortège, l’après-midi et la soirée auront pour cadre le collège de Mauverney. Avec sur la grande scène moult groupes locaux (Random Play, Onirical Blend, Whooz’next…).

Et puis, du 12 au 16 juillet, Grand-Champ accueillera l’unique cinéma open air du district (lire ci-dessous) . Cinq films, cinq soirs, pour une manifestation qui a fait ses preuves, avec plus de 700 spectateurs certains soirs. Avec Demain, la suite de Nemo, Tarzan ou encore L’âge de glace 5, mais aussi des concerts, des animations et des food trucks pour patienter, l’affiche devrait convaincre le plus grand nombre.

Créé: 09.06.2016, 10h16

Clap de fin: Nyon et Rolle sans open air

Cet été, Gland proposera le seul cinéma open air du district. Alors qu’il y en avait trois l’an dernier. «A Nyon, après avoir perdu de l’argent durant deux ans, nous avons décidé d’arrêter. Pour Rolle, c’est la Ville qui n’a pas souhaité continuer», explique Laurent Finck, patron de Lumens 8, entreprise qui exploitait et organisait le Cinéopenair. «Le dossier de l’organisateur est arrivé trop tard pour que nous puissions suffisamment l’étudier», justifie Denys Jaquet, municipal de la Culture.

Articles en relation

Une délicieuse odeur d’Italie s’échappe du Tennis Club de Gland

Le coup de fourchette Kritik Repris par Baptiste Colletti, l'endroit tout refait propose une séduisante cuisine transalpine. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.