Gland veut assurer un avenir durable à la télé régionale

TélévisionLa Municipalité déposera jeudi au Conseil une demande de crédit pour financer NRTV.

L'actualité régional dans le viseur des caméras d'une chaîne régionale. C'est le vœu de la Municipalité de Gland.

L'actualité régional dans le viseur des caméras d'une chaîne régionale. C'est le vœu de la Municipalité de Gland. Image: Christian Brun

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«Cette télévision, c’est le projet d’une région, d’une majorité de communes. En soutenant NRTV, nous comptons bien donner un exemple à nos voisins!» Au sujet de l’avenir de Nyon Région Télévision, le discours de la municipale glandoise Christine Girod diffère peu de celui de ses camarades nyonnais, à l’heure de déposer une demande de crédit visant à financer la chaîne régionale. D’ailleurs, entre les deux villes du district, le préavis lui-même résonne à l’unisson.

Tandis que son quasi-siamois nyonnais était déposé hier soir au Conseil, c’est jeudi que le document glandois sera présenté pour une première lecture. Différence de taille: le montant. Si les élus du chef-lieu se prononceront sur un montant de 240?000 fr. pour le fonctionnement et 60?000 fr. pour le matériel, à Gland 175?000 francs sont demandés. «130?000 francs pour le fonctionnement, 20?000 francs pour le matériel et 25?000 francs en mandats commerciaux», détaille la municipale. Le financement se monterait ainsi à 10 francs par année et par habitant, contre 12 francs à Nyon.

L’idée est évidemment de voir un maximum de communes participer. Coppet devrait d’ailleurs suivre très vite. Mais si le Conseil de Nyon refusait? «Ça ne changerait rien pour nous, ce serait à l’association Communyon (ndlr: l’éditeur) de trouver un partenaire pour combler le vide», indique le syndic de Gland, Gérald Cretegny.

Créé: 07.12.2015, 17h45

Articles en relation

Le plan de Nyon pour pérenniser sa télé régionale

Média Le chef-lieu pourrait verser 240'000 francs par année à Nyon Région Télévision, à conditions que les autres Communes du district participent aussi. Plus...

La télévision nyonnaise contrainte de se débrouiller sans interview de Rossellat

Médias Pour éviter tout soupçon de favoritisme, le syndic de Nyon et responsable de NRTV refuse d’y intervenir. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.