Gland veut redonner du lustre à sa plage publique

LoisirsLe réaménagement du secteur de la Falaise sera étudié. Le public attend ces travaux de longue date.

1,5 million de francs seront nécessaires pour réaliser le projet de rénovation de la plage, selon les estimations. Ce chiffre sera affiné par l’étude qui sera entreprise si le Conseil communal accepte de la financer.

1,5 million de francs seront nécessaires pour réaliser le projet de rénovation de la plage, selon les estimations. Ce chiffre sera affiné par l’étude qui sera entreprise si le Conseil communal accepte de la financer. Image: Raphaël Ebinger

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Ces quelque 60 mètres de long sont éminemment importants pour la population glandoise. Car la plage de la Falaise est encore le seul endroit où il est possible de profiter du lac sur le territoire communal. Mais le site au charme désuet manque cruellement de confort avec ses équipements décatis. Les autorités entendent aujourd’hui investir dans le réaménagement du site, comme l’avait demandé la socialiste Charlotte Gabriel dans un postulat. Un crédit de 137'000 francs est ainsi demandé au Conseil communal pour affiner le projet d’un architecte-paysagiste.

Les dessins de ce professionnel laissent déjà entrevoir ce qu’il adviendra de la plage de la Falaise. L’accès à l’eau sera très différent, puisqu’une grande terrasse flottante, en bois, sera posée sur le lac. Sur 15 mètres de long et sur 35 mètres de large, elle agrandira de manière conséquente la surface où les baigneurs pourront poser leur serviette. Et elle facilitera la rentrée dans l’eau sur cette plage de galets.

«Un lieu de contemplation sur le lac»

Le deuxième gros changement sera l’aménagement de la surface plane à côté de l’hôtel-restaurant. Pour étendre la zone de détente, le parking sera déplacé sur le terrain voisin côté Lausanne, dans ce qui est aujourd’hui le jardin de la maison des employés de l’établissement public. La surface libérée sera engazonnée pour y aménager un terrain de volleyball et y installer des tables de ping-pong. Le reste de l’espace sera dévolu aux pique-niqueurs. Tout au bout en surplomb du lac, un belvédère sera créé dans la continuité latérale de la terrasse du restaurant. «Ce sera un lieu de contemplation sur le lac», précise Thierry Genoud, municipal de l’Urbanisme.

Le cheminement piétonnier qui descend jusqu’aux rives sera lui aussi remanié pour le rendre accessible aux personnes en fauteuil ou les familles avec poussettes. La pente rend aujourd’hui l’exercice périlleux. En dessous du restaurant, des jeux pour les enfants seront proposés.

Projet de port abandonné

Plusieurs écueils devront encore être surmontés avant de pouvoir profiter d’une plage digne d’une commune de 12'500 habitants comme Gland. Le Conseil communal devra accepter le crédit d’étude, puis celui de construction. Des négociations avec le Canton sont aussi nécessaires pour la pose de la grande terrasse sur le lac. Au mieux, la nouvelle plage sera accessible en 2017.

Dans tous les cas, l’option prise par les autorités de réaménager la plage de la Falaise marque la fin définitive du projet de création d’un port enterré sous la butte du parc. «Il aurait fallu prévoir ce port pour une capacité de 400 bateaux pour être rentable, alors que nous l’avions prévu pour 200. Nous avons abonné ce projet depuis quelques mois déjà», explique Thierry Genoud.

La réflexion sur l’avenir de l’Hôtel-Restaurant de la Plage est quant à elle toujours d’actualité, même si elle n’est pas une priorité. Il faut avouer que ce projet est dépendant de la révision du plan de quartier du secteur, qui est bloquée dans une procédure juridique. Reste que l’établissement, propriété de la Commune, est vétuste?et mériterait au moins une sérieuse rénovation. «Nous serons obligés d’entreprendre des travaux tôt ou tard, confirme Thierry Genoud. Soit nous referons la structure, soit il faudra démolir pour reconstruire.» Cette deuxième solution semble la plus réaliste. «Ce qui le remplacera aura toujours une vocation publique», souligne le municipal, précisant que les investisseurs privés n’attendent que cela pour collaborer avec la Commune.

Créé: 08.03.2016, 07h31

Articles en relation

Gland aura une autre plage, et peut-être un port

Rives du lac Une deuxième plage sera aménagée à l’est de Gland et l’idée d’un port enterré est à l’étude. Plus...

Une plage, un château, Gland fut si près du rêve

Histoire Avec 4 km de rivage mais 90 m de plage publique seulement, la commune reste désespérément au sec. Pourtant tout a failli être différent. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Paid Post

CallDoc, assuré malin et flexible
Bénéficiez de consultations médicales 24h/24, 7j/7 et faites des économies! Profitez du rabais de prime sur l’assurance-maladie de base. Demandez une offre maintenant.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.