Grand écart chocolaté entre Saint-Prex et York

DégustationA trois jours de la fête nationale, deux chocolatiers ont dégusté des pralinés du Yorkshire. Un comté fêté lui aussi le 1er août.

Anne Currat et David Passera, pâtissiers chocolatiers, ont dégusté les douceurs typiques de York, mardi matin.

Anne Currat et David Passera, pâtissiers chocolatiers, ont dégusté les douceurs typiques de York, mardi matin. Image: Florian Cella

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Dans leur confiserie cosy de Saint-Prex, Anne Currat et David Passera attrapent un chocolat jaune et rose à l’aspect particulier et peu appétissant. Ils le scrutent, observent sa robe, sa ganache, le sentent avant de le déguster. «C’est très sucré et gras, s’exclament les deux artisans en chœur. Si on ferme les yeux, il est impossible de savoir que c’est du chocolat!» Quelques jours auparavant, c’est par avion que ce produit exotique à la crème anglaise et à la rhubarbe est arrivé. Sa provenance? York en Angleterre.

Proclamée capitale anglaise du chocolat, la ville a souhaité tisser des liens avec l’autre patrie de ce produit phare. Trois des meilleurs artisans, bien déterminés à prouver que les After Eight ne sont pas les seuls délices anglais made in York, ont invité Anne Currat et David Passera, passionnés par les saveurs du monde entier, à goûter leurs créations.

La date n’a pas été choisie au hasard puisque la dégustation s’est déroulée à quelques jours de la Fête nationale, qui coïncide avec le Yorkshire Day, célébrant l’histoire de ce comté. Derrière cette initiative singulière, on retrouve l’Office du tourisme de York. La cité, qui compte aujourd’hui six chocolatiers, a vu débarquer en 1907 Fritz Bützer, un Bernois qui a fondé la confiserie Bettys dans une ville voisine. Et qui a contribué à créer une véritable culture du chocolat.

Du chocolat au fromage

Retour dans l’échoppe saint-preyarde, hier matin. Anne Currat et David Passera poursuivent leur découverte culinaire, faite de surprises et de coups de cœur. Il faut dire que les deux confiseurs, qui ont travaillé pendant sept ans dans une grande maison milanaise, s’avancent en terre inconnue, dans un pays où la gastronomie n’est pas le premier atout. «Nous ne connaissons pas du tout le chocolat anglais. C’est vrai que les pralinés belges, français, espagnols ou italiens sont davantage connus sous nos latitudes», poursuivent ces natifs de la Riviera.

Si certains produits se rapprochent des nôtres, à l’image du chocolat au caramel, au citron ou à la framboise, d’autres pralinés confirment que les Anglais peuvent avoir des goûts particuliers. En tête de liste, il y a le chocolat au fromage typique du Yorkshire ou encore le chocolat au bleu. «Je n’ose pas les goûter», rechigne Anne Currat. Et son compagnon de renchérir: «C’est hors du commun, même si j’avais déjà eu l’occasion de tester un chocolat au fromage en Italie.»

S’adapter aux cultures

Les deux pâtissiers, qui ont notamment concocté des douceurs pour le couturier italien Giorgio Armani, ne pourraient pas proposer ce type de produits dans leur confiserie. Pour autant, ils tiennent à souligner que ces pralinés ne sont pas forcément mauvais. «Ici, cela ne plairait pas, mais en Angleterre ils doivent forcément les vendre puisqu’ils en produisent. L’essentiel est de s’adapter aux goûts des clients et aux cultures. Nos créations ne plairaient peut-être pas aux Anglais.»

Créé: 28.07.2015, 18h23

Articles en relation

Un jeune Vaudois pur sucre en vedette sur France 2

Pâtisserie Cédric Pilloud sera l’un des candidats du télécrochet français «Qui sera le prochain grand pâtissier?». Rencontre. Plus...

L’élite de la pâtisserie a régalé le Montreux Palace

Gastronomie Les chefs de l’Association Relais Desserts ont préparé des gâteaux d’exception pour plus de 1000 invités. Plus...

L’amour des douceurs se crée en duo

Terroirs Champions de pâtisserie, Patrick Bovon et Nadège Bonzon ont ouvert Le Duo Créatif, à Chailly-Montreux. Plus...

Une star de la pâtisserie fait halte à Lausanne

Gastronomie Le grand chef français Philippe Conticini a fait sensation, mardi, dans les cuisines du CHUV. Plus...

Paid Post

CallDoc, assuré malin et flexible
Bénéficiez de consultations médicales 24h/24, 7j/7 et faites des économies! Profitez du rabais de prime sur l’assurance-maladie de base. Demandez une offre maintenant.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.