Le grand soir des lieux de culture prend de l'ampleur

MorgesMusées, galeries et bistrots font bien plus qu'ouvrir leurs portes ce jeudi 13 juin.

Une quinzaine de lieux culturels seront à visiter ce jeudi 13 juin à Morges, le plus souvent en présence des artistes à l'enseigne de «À voir un soir à Morges».

Une quinzaine de lieux culturels seront à visiter ce jeudi 13 juin à Morges, le plus souvent en présence des artistes à l'enseigne de «À voir un soir à Morges». Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La quatrième édition de la manifestation éphémère «À voir un soir à Morges», ce jeudi de 18 h à 22 h, ne manque pas d’allure. À l’origine, s’il était d’abord question de marquer le coup en offrant une nocturne coordonnée au public une fois par an, le rendez-vous a pris de l’ampleur en fédérant une petite vingtaine de lieux culturels, mais surtout en étoffant les activités proposées.

Activités variées

«On ne voulait pas se contenter d’une soirée portes ouvertes, mais avoir un vrai partage avec les visiteurs. Mais j’avoue que je suis presque surpris par tout ce qui est proposé, ce qui témoigne également d’une période dynamique pour la culture dans notre ville», explique Yvan Schwab, directeur du Musée Forel, l’institution qui coordonne les activités de l’Association des musées morgiens à l’origine de l’événement.

En charge du programme, sa collègue Dacha Abbet se réjouit de proposer des activités de plus en plus variées: visites guidées, dégustations, rencontres avec les artistes, projection de films sont en effet au menu, en plus des vernissages qui ont été calés sur cette date. «Les 17 participants sont aussi bien des musées traditionnels que des ateliers, des galeries et même des restaurants qui exposent des tableaux», explique la responsable du projet.

«On ne voulait pas se contenter d’une soirée portes ouvertes, mais avoir un vrai partage avec les visiteurs»

Le Symposium international de sculpture, qui se déroule en plein air jusqu’à dimanche, a rejoint l’organisation cette année et proposera pour sa part des cours gratuits et une discussion avec le photographe Gennaro Scotti. «C’est la preuve d’une belle émulation qui anime tout le monde, mais nous savons aussi que beaucoup de choses fonctionnent dans ce domaine sur le bénévolat, des temps partiels, parfois même le crowdfunding, ce qui confère beaucoup de liberté mais qui signifie aussi une certaine fragilité», rappelle toutefois Yvan Schwab.

Créé: 13.06.2019, 08h24

Articles en relation

Un coup de pouce venu de Pologne pour le musée

Morges Le pays de Paderewski pourrait financer en partie le musée en l'honneur du musicien et ancien chef d'Etat. Plus...

Le Musée Forel à Morges, un centenaire si contemporain

Exposition En attendant David Lynch à la rentrée, l’institution en fête, multiplie ses accrochages. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.