«Le groupe impliqué dans le processus participatif n’aura pas un rôle alibi»

NyonUn groupe de citoyens pourra donner son avis sur la manière de transformer la place Perdtemps en parc de détente et loisirs. Aura-t-il un réel impact?

Dimanche dernier, la place Perdtemps a été vidée de ses voitures pour permettre aux gens d'imaginer la transformation de ce parking en un parc de détente et loisirs.

Dimanche dernier, la place Perdtemps a été vidée de ses voitures pour permettre aux gens d'imaginer la transformation de ce parking en un parc de détente et loisirs. Image: LDD/Michel Perret

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Considéré comme une des priorités de la Municipalité de Nyon, l’ambitieux projet Cœur de Ville ne se fera pas sans consulter la population. Elle avait déjà été sollicitée pour donner son avis sur les aménagements provisoires du Square Perdtemps, sorte de laboratoire expérimental pour les usagers. Depuis le 30 septembre, un groupe d’une quarantaine de citoyens participe à la réflexion sur l’avenir de cette place.

Rappelons que les politiques ont défini des objectifs de base: enterrer le parking, qui comptera entre 450 et 700 places; aménager un parc public convivial; construire des espaces commerciaux à l’ouest de la place; réunir la bibliothèque et la ludothèque dans un nouveau bâtiment et, éventuellement, bâtir de nouveaux logements. L’entrée du parking se fera à l’angle de la rue Saint-Jean et de l’avenue Perdtemps. L’avenue Viollier deviendra une zone de rencontre à 20 km/h ou une zone piétonne.

Reste à imaginer comment mettre en œuvre ce programme. Julien Ineichen, membre de l’association En Commun, qui a été mandatée par la Municipalité de Nyon pour piloter le processus participatif, explique pourquoi le groupement de citoyens aura un rôle important à jouer.

Qui compose ce groupe?
Pour représenter la diversité de la population, il y a deux sous-groupes. L’un est composé de 17 représentants d’associations nyonnaises et de trois conseillers communaux, membres de la Commission d’urbanisme. L’autre de 20 citoyens «ordinaires»: deux non-Nyonnais, un tiers de moins de 35 ans, un tiers de 35-55 ans et un tiers de plus de 55 ans, avec une parité hommes-femmes.

Quel est son rôle?
La Ville de Nyon a mandaté le bureau Urbaplan pour l’accompagner dans l’élaboration du concept directeur de Cœur de Ville et pour organiser le concours d’urbanisme. Il y a donc un cadre prédéfini. Vu les dimensions de la place – 3 hectares –, il y a beaucoup de manières de mettre en œuvre ce programme. Les citoyens ne vont pas décider comment faire, mais vont pouvoir émettre des avis, des idées et des recommandations.

Les sceptiques parlent de rôle alibi, sans véritable impact.
Faux! Il y a des garanties. D’abord les tables rondes auxquelles vont participer les citoyens se feront en présence des concepteurs du projet, qui pourront donc avoir leurs avis en direct. Ensuite deux d’entre eux feront partie du groupe d’experts, qui a le pouvoir décisionnel. Ce groupe d’experts est formé de douze personnes, six professionnels, deux municipaux et deux chefs de service de Nyon, et deux citoyens, un de chaque sous-groupe. Ces deux personnes seront rémunérées pour participer aux journées de travail et elles auront le droit de vote au même titre que les dix autres. Elles ne donneront pas leur avis personnel mais transmettront les recommandations de leur groupe. Enfin, En Commun garantira que leurs voix seront prises en considération. (24 heures)

Créé: 07.10.2018, 20h26

Articles en relation

Vers un centre-ville totalement piéton à Nyon

Mobilité D’abord, de nouvelles zones 20 km/h et 30 km/h seront créées. Ensuite, une fois le parking souterrain de Perdtemps réalisé, la circulation sera interdite Plus...

Nyon offre la pizza aux habitants qui s’engagent

Urbanisme Mercredi 12, tout le district est invité à partager des repas et apéritifs à la place Perdtemps pour parler de son avenir et s’inscrire aux démarches participatives. Plus...

Travaux sur Perdtemps à Nyon attendus en 2021

Urbanisme La Municipalité de Nyon tire un bilan intermédiaire positif de son action. Plusieurs grands projets avancent. Plus...

«Il est important de créer des lieux conviviaux à Nyon»

Interview La Municipalité change sa manière de travailler pour faire avancer des projets qui traînent comme le parking Perdtemps. Plus...

A Nyon, la place Perdtemps s'offre un square original

Parc Au sud du parking, la Ville veut créer provisoirement un espace de détente intergénérationnel. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.