Les habitants de Berolle hostiles au projet de parc éolien de Bière

EnergieCraignant de perdre la vue sur les Alpes, les villageois entendent se battre jusqu'au bout contre les sept éoliennes prévues devant chez eux

Berolle, avec la silhouette du mât de référence

Berolle, avec la silhouette du mât de référence Image: Alain Rouèche -a

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

L'impact visuel du futur parc éolien de Bière a été au centre de toutes les préoccupations, mardi soir, lors d'une séance d'information organisée par la Société électrique des forces de l'Aubonne (SEFA). A cette occasion, les habitants de Berolle se sont déplacés en nombre et se sont montrés particulièrement hostiles à l'implantation de sept installations sur la commune limitrophe de Bière.

Il faut dire que les villageois craignent de perdre leur vue sur les Alpes et le Mont-Blanc, le parc se situerait juste en face de Berolle. «Ce sont des demi tours Eiffel que vous voulez construire devant chez nous. Le panorama sur les Alpes est tout ce que nous possédons et nous nous battrons jusqu'au bout pour le conserver, quitte à aller jusqu'au Tribunal fédéral», ont prévenu plusieurs habitants.

De son côté, Christian Jan, directeur de la SEFA, a tenté d'expliquer les enjeux de ce projet qui vise à contribuer à la sortie du nucléaire. Enfin, la diffusion d'images en 3D n'a visiblement pas convaincu l'assemblée qui, à la majorité, a refusé de prendre part aux ateliers participatifs organisés lors de cette soirée. (24 heures)

Créé: 27.08.2014, 11h31

Articles en relation

Le parc éolien a le vent en poupe à Bière

Energie Les premières études sur l'installation de sept éoliennes sont concluantes. Elles ont été présentées lundi soir au Conseil communal. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 5

À défaut d'accord-cadre, Jean-Claude Juncker et Doris Leuthard se sont félicités à Berne de la nouvelle «dynamique positive» entre l'UE et la Suisse, qui débloquera par ailleurs 1,3 milliard pour les pays de l'Est (publié le 24 novembre 2017)
Plus...