Passer au contenu principal

«Hautemorges» à l'épreuve du peuple

La fusion des six communes du Pied du Jura a reçu l'aval simultané de conseils concernés.

Les six syndics des six villages peuvent avoir le sourire après la validation de la convention de fusion par les six organes délibérants de la future "Hautemorges".
Les six syndics des six villages peuvent avoir le sourire après la validation de la convention de fusion par les six organes délibérants de la future "Hautemorges".
Journal de Morges

C'est une étape importante qui a été franchie lundi soir par le projet de fusion qui concerne tout de même 4000 personnes dans le district de Morges. Réunis simultanément chacun dans le village, les Conseils communaux et généraux d'Apples, Pampigny, Bussy-Chardonney, Reverolle, Cottens et Sévery ont en effet accepté la convention de fusion qui pourrait les lier dès 2021, à condition que les populations en fassent de même cet automne.

Si l'enthousiasme n'entoure pas vraiment le projet qui est resté très technique jusqu'ici et essentiellement dans les mains des autorités, un consensus s'est cependant dégagé sur un point, celui de «refiler le bébé» à la population, les Municipalités concernées ayant répété à de multiples reprises que ni elles ni les conseils - même si tous en avaient le pouvoir - n'avaient la légitimité pour refuser ce droit au peuple en stoppant le processus en cours de route.

Il s'agira désormais de convaincre les habitants, qui n'ont pas fait de ce projet un thème encore majeur dans leur quotidien, quand bien même des points essentiels comme la baisse ou le maintien du taux d'impôt actuel, la professionnalisation des administrations ou le poids de la future commune aux plans régional et cantonal sont autant d'atouts mis en avant par le comité de pilotage. La votation populaire est d'ores et déjà agendée au 25 novembre 2018.

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.