Le Genève filmé par les frères Lumière projeté à Nyon

Musée du LémanLes frères Auguste et Louis Lumière ont immortalisé le Genève dans les années 1890.

Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

S’ils sont considérés à tort comme les inventeurs du cinéma, les frères Auguste et Louis Lumière n’en sont pas moins des précurseurs dans le domaine. A partir de 1895, ils prennent une part prépondérante dans le lancement du cinéma projeté. Et c’est notamment sur les rives du Léman que cette histoire s’est écrite. Dans les années 1890, Antoine, leur père, acquiert une villa sur ses bords à Evian. La bâtisse, désormais devenue résidence secondaire de la famille, verra les deux frères exercer leur art dès 1896. Ils filment ainsi le Genève mis à l’eau depuis peu, quittant le port de la petite ville française.

Dans Embarquement, on peut voir le même navire en plein processus de chargement. Dans ce dernier, note Marianne Chevassus Favey, conservatrice adjointe au Musée du Léman à Nyon où ces films sont projetés, on peut découvrir les prémisses du «placement de produit», une caisse d’eau d’Evian étant posée incidemment au premier plan. Trois des six films projetés à Nyon procèdent de la même manière.

Marianne Chevassus-Favey, conservatrice-adjointe au Musée du Léman

(24 heures)

Créé: 09.09.2013, 09h04

Articles en relation

Le bateau Genève quitte la rade pour Lausanne

Déménagement Le navire subira durant six semaines une réfection de sa coque en cale sèche. Pendant les  travaux, l’association continuera ses activités sociales sous un chapiteau à Genève. Plus...

Paid Post

Le casual dating est-il fait pour vous?
L’idée d’une rencontre purement sexuelle sans aucun engagement peut paraître séduisante, mais une petite mise au point s’impose.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Paru le 13 novembre 2018
(Image: Bénédicte) Plus...