D'importantes dépenses attendent Orny

FinancesLa Commune entreprend d'importants travaux routiers. Elle espère aussi restaurer son église mais cherche des mécènes.

Trônant au cœur d’Orny, l’église Notre-Dame, d’importance nationale, a besoin de travaux de restauration.

Trônant au cœur d’Orny, l’église Notre-Dame, d’importance nationale, a besoin de travaux de restauration. Image: JEAN-PAUL GUINNARD

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La paisible commune d’Orny s’apprête à vivre au rythme des pelleteuses et autres machines de chantier. Traversé par une artère cantonale, ce «village-rue» subira d’importants travaux routiers ces prochaines années. Validée par le Conseil général, la première étape de cette réfection coûtera 997'000 francs, financés via un emprunt. L’ensemble, projeté à plus long terme, dépassera les 2 millions. Une somme conséquente pour cette localité de 375 habitants. D’autant plus que la Municipalité a un second projet d’importance dans le pipeline: la restauration de l’intérieur de l’église, estimée à 1,5 million de francs.

Sécuriser

«Il est urgent de réaliser la première étape des travaux routiers, qui concerne le tronçon sud», souligne Manuel Martins, municipal des Routes, précisant que le chantier devrait démarrer entre la fin de l’année et début 2017. Car il s’agira de créer un trottoir pour sécuriser la circulation des piétons, mais aussi de modérer la vitesse des véhicules. «C’est d’ailleurs de cet aspect sécuritaire qu’est né l’ensemble de la réflexion», reprend l’élu.

«Nous allons créer un arrêt de bus au centre du village pour les écoliers, en espérant que cela donnera l’idée aux transporteurs de passer par Orny»

Sachant que le village n’est pas desservi par les transports publics si ce n’est pour les courses scolaires, il est plus que nécessaire de disposer de routes adéquates. «Nous allons créer un arrêt de bus au centre du village pour les écoliers, en espérant que cela donnera l’idée aux transporteurs de passer par Orny», ajoute-t-il.

Les quatre étapes suivantes de ce vaste chantier routier se déploieront sur un plus long terme. «Nous n’avons pas encore fixé de délai», indique Manuel Martins. Outre la création de trottoirs et la réfection des routes, les autorités comptent ainsi aménager deux places conviviales, l’une à côté de la Maison de Commune, l’autre devant l’église. L’idée étant d’offrir un lieu de vie et de rencontre aux habitants. Pour ce faire, les places de parc existantes seront déplacées entre le cimetière et la route du Village.

A plus long terme encore, un parking pourrait voir le jour à l’entrée du village, du côté d’Orbe. «Mais c’est encore de la musique d’avenir», précise le municipal.

Un joyau à rénover

Si les travaux routiers – du moins leur première étape – sont en bonne voie, la restauration de l’intérieur de l’église sera plus délicate à financer. «Sans apport extérieur, ce sera difficile», confirme Manuel Martins. Sur 1,5 million de francs, la Commune ne pourra compter que sur une subvention fédérale d’un peu plus de 140'000 francs. La Municipalité espère donc pouvoir compter sur le soutien de sponsors et de mécènes. «Nous avons retiré le préavis car nous souhaitions y apporter quelques corrections. Lorsque nous reviendrons avec un nouveau texte, nous inclurons ce point.»

C’est que l’église Notre-Dame est un véritable joyau, dont l’enveloppe a déjà été restaurée entre 1988 et 1992. Inventorié en note 1, soit d’importance nationale, cet édifice du XIIe siècle est paré d’admirables fresques et décors – enjeu majeur des travaux de restauration. Un spécialiste sera chargé de leur redonner leur éclat. Reste à savoir quand.

Créé: 04.08.2016, 17h31

Articles en relation

Le futur syndic d’Orny cumule les casquettes

Portrait Elu le 28 février, Martial Messeiller dirige également la communication de la Fête fédérale de lutte. Portrait. Plus...

Des squelettes dormaient sous une gravière à Orny

Archéologie Dix-huit tombes du Ve siècle av. J.-C. livrent un nouvel éclairage sur les rites funéraires de cette période. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.