L'incendie chez Thévenaz Leduc a pu être maîtrisé

EcublensA 6h50 ce jeudi 4 décembre, le feu qui s’est déclaré dans l’entreprise Thévenaz Leduc à Ecublens est sous contrôle, annonce la police cantonale vaudoise dans un communiqué. Mais il n’est pas éteint.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'incendie qui s’est déclaré dans l’entreprise Thévenaz Leduc à Ecublens est désormais sous contrôle, mais il n'est pas éteint, annonce la police cantonale vaudoise dans un communiqué.

De nombreux pompiers sont sur place. Un panache de fumée nocive s’échappe toujours du sinistre. La Direction générale de l’environnement (DGE) et les pompiers poursuivent les mesures de l’air dans les zones touchées par ces fumées.

La Protection civile (PCi) a ouvert l’abri du Collège du Croset, avec un poste médical avancé. Deux médecins se trouvent sur place. Personne ne s’est présenté pour l’instant à cet endroit.

Il est interdit de se déplacer dans le secteur

Les élèves de la commune se rendent normalement en classe ce matin.

Par mesure de précaution, les autorités demandent toujours à la population des districts de Morges et de l’Ouest lausannois de garder portes et fenêtres fermées. Il est interdit de se déplacer dans le secteur avec des véhicules automobiles et il faut utiliser les transports publics.

La route de la Pierre est fermée à toute circulation, sauf aux poids lourds qui se rendent dans la zone industrielle des Larges-Pièces à Ecublens.

La voie droite et la bande d’arrêt d’urgence de l’autoroute A1, en direction de Lausanne, sont fermées.

Créé: 04.12.2014, 07h17

Articles en relation

A Ecublens, le feu n'a pas encore pu être éteint

Incendie L’incendie a éclaté mercredi après-midi dans un entrepôt qui abrite des carcasses de voitures démolies. Jeudi matin, il était maîtrisé mais pas éteint. La police recommande toujours d'éviter tout déplacement dans le secteur. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.