Les jeunes de 16 à 18 ans seront appelés à voter à Nyon

Droits civiquesLa Ville et le Conseil des jeunes du district organiseront des scrutins consultatifs lors de votations fédérales et cantonales.

Les jeunes de 16 à 18 ans pourraient bientôt voter sur les mêmes sujets que leurs aînés.

Les jeunes de 16 à 18 ans pourraient bientôt voter sur les mêmes sujets que leurs aînés. Image: Francesca Palazzi/Images d'illustration

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«C’est une belle initiative!» Alexandre Legrain, coprésident du Conseil des jeunes du district de Nyon, salue le geste de la Ville de Nyon. Répondant à une interpellation du conseiller communal Léon de Perrot (PS), la Municipalité propose d’organiser trois votations consultatives par année pour les 16-18 ans sur des sujets fédéraux, cantonaux ou communaux. Une première au niveau communal dans le canton.

«Cette démarche sera un outil de plus pour inciter les jeunes à voter, même si nous ne nous attendons pas à un résultat mirobolant au début, estime Stéphanie Schmutz, municipale de la Jeunesse. Peut-être qu’elle incitera aussi les enseignants à traiter des sujets mis en votation pour soutenir nos efforts.»

Le Conseil des jeunes est prêt à s’investir dans le projet, auquel il a été associé dès le départ. Il possède déjà une expérience en la matière puisqu’il a participé activement en juin 2018 à la mise en place d’un vote consultatif sur la loi sur les jeux d’argent organisé à l’école secondaire de Marens. Il sera chargé d’envoyer les enveloppes de vote, qui seront différentes de celles des adultes, de les dépouiller et d’annoncer les résultats.

Si les détails restent à régler, le Conseil des jeunes sera le relais sur le terrain de l’action. «Nous nous engagerons aussi pour informer les 16-18 ans sur les sujets qui leur seront soumis, note Alexandre Legrain. Nous organiserons des soirées d’information en invitant des politiciens, des partisans et des opposants, tout en veillant à ce que le moment garde un aspect ludique.» À Nyon, près de 400 jeunes seront concernés par cet exercice grandeur nature, qui coûtera 8'000 francs par année. Le Conseil communal doit encore valider cette proposition.

L’organisation de scrutins consultatifs à Nyon est une première à cette échelle dans le canton. Elle s’inscrit dans un mouvement plus large qui souhaite donner aux jeunes le moyen de s’exprimer. Une interpellation allant dans le sens de celle de Léon de Perrot est en cours de traitement à Épalinges. Au Grand Conseil, l’élue Verte Léonore Porchet a quant à elle déposé une motion demandant l’abaissement du droit de vote à 16 ans.

Créé: 20.01.2020, 17h28

Articles en relation

Nyon se penchera sur le vote dès 16 ans

Politique Un conseiller communal demande de sonder de manière régulière les jeunes pour les former à la vie civique. Plus...

Les élèves de 10e année votent comme leurs aînés

Nyon Un vote factice sur la loi sur les jeux d’argent a été organisé au collège de Nyon-Marens comme un exercice pratique à la vie civique. Plus...

Pas de droit de vote à 16 ans et pas de menu végane

Votations 4 mars De nombreux cantons étaient appelés aux urnes. Comme à Bâle-Campagne qui se prononçait sur le droit de vote à 16 ans, ou Lucerne qui votait sur des logements abordables. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.