Passer au contenu principal

La jeunesse veut être entendue des autorités

Des jeunes de la région nyonnaise lancent un appel à la mobilisation pour créer une force de proposition et d’opinion.

Guillaume Subri et Alexandre Legrain font partie du groupe de jeunes qui organise le forum du 23 novembre.
Guillaume Subri et Alexandre Legrain font partie du groupe de jeunes qui organise le forum du 23 novembre.
YVES MERZ

«Le monde politique est trop éloigné de la jeunesse et ne l’écoute pas assez. Nous voulons nous faire entendre, et pour cela, nous aimerions créer une structure participative, qui pourrait être un Conseil intercommunal des jeunes.» L’objectif décrit par Alexandre Legrain, président du comité temporaire du groupe de jeunes qui lance ce projet, est très clair. Mais encore faut-il qu’il suscite l’intérêt d’un nombre suffisant de personnes âgées entre 14 et 20 ans. C’est pour le savoir que ce comité organise un forum le 23 novembre au gymnase de Nyon.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.