Les joueurs du LS vendangent à Perroy

La CôteC’est dans un esprit bon enfant que les footballeurs ont récolté du chasselas lundi après-midi sur une parcelle du Château de Malessert.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Après de brèves consignes des experts du raisin, en route pour les vignes. Pendant une heure, les joueurs de la première équipe du FC Lausanne-Sport ont troqué leurs ballons de foot pour des sécateurs et caissons de raisin. Entre coupage et dégustation, ils ont vendangé une parcelle du domaine des caves Cidis du Château de Malessert, à Perroy.

«C’est une découverte», lâche l’Ivoirien Sekou Sanogo en souriant. Plié en deux et pas très amateur de vin, il s’applique toutefois dans le coupage des grappes. Comme pour de nombreux autres joueurs, c’est une première. «C’est différent, relate Florent Delay, entraîneur des gardiens équipé d’une hotte de vendange au dos. C’est la première fois que je fais ça, et l’expérience est super!»

En effet, les sportifs s’appliquent et se prêtent au jeu dans la joie et la bonne humeur. Certains préfèrent cependant être «contrôleurs de raisin», ironise Gneki Abraham Guie Guie. En riant, il enfile un grain de raisin après l’autre dans sa bouche, afin de vérifier qu’ils sont bien mûrs. Tout en encourageant ses collègues à récolter.

Les vendanges continuent, en live. (24 heures)

Créé: 09.10.2012, 16h59

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Paru le 21 mars 2019.
(Image: Bénédicte ) Plus...