Un jungle pour papillons exotiques éclot à Gland

InsoliteChez Schilliger, les géraniums ont cédé la place aux plantes tropicales pour voir butiner des papillons.

Des papillons exotiques égaient les serres de l'horticulteur Schilliger, à Gland.

Des papillons exotiques égaient les serres de l'horticulteur Schilliger, à Gland. Image: MADELEINE SCHÜRCH

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

On sent un petit vent lorsqu’un Morpho, grand papillon bleu, frôle votre oreille avant de se poser sur un palmier. A y regarder de plus près, on découvre d’autres espèces de lépidoptères, les uns tout aussi chatoyants, les autres plus discrets. La scène se passe dans le marché aux fleurs de l’entreprise Schilliger à Gland. Le grand magasin a installé une grande serre à papillons qui volent librement au milieu de plantes exotiques.

Sur 200 mètres carrés, les jardiniers et animaliers de Schilliger ont en effet créé un biotope naturel reproduisant les conditions chaudes et humides d’une jungle tropicale. Mais rien d’étouffant pour les visiteurs et notamment les enfants curieux de voir butiner ces spécimens exotiques que sont le Monarque indien, le Papillon Chouette, le Grand Planeur ou le Blue Tiger.

Tous ces papillons proviennent de l’élevage Oxfly, spécialiste anglais reconnu pour son action en faveur de la reproduction et la protection des papillons. On peut aussi découvrir une serre pour suivre le processus d’éclosion des chrysalides. Jusqu’au 2 septembre. (24 heures)

Créé: 14.07.2017, 17h35

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 4

Ignazio Cassis semble avoir une longueur d'avance sur Isabelle Moret et Pierre Maudet dans la course au siège vacant au Conseil fédéral.
(Image: Bénédicte) Plus...