Lavigny sonde sur les odeurs nauséabondes

NuisancesLa Municipalité a envoyé un questionnaire à la population sur les mauvaises odeurs qui émanent de l’usine de biogaz.

L'usine qui produit du biogaz provoque souvent de mauvaises effluves.

L'usine qui produit du biogaz provoque souvent de mauvaises effluves. Image: Alain Rouèche - A

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Lavigny entend maîtriser les effluves qui proviennent directement de l’usine de recyclage des déchets verts, Ecorecyclage SA. Le tout en établissant une statistique, qui proviendra directement des remarques et du ressenti des habitants de la localité, comme l’a annoncé «La Côte».

Les autorités ont adressé un tout-ménage récemment. Il faut dire que, l’année passée, certains jours, voire semaines, les odeurs nauséabondes de la compostière qui produit du biogaz ont fait l’objet de nombreuses plaintes de la part des villageois.

«Nous devons déterminer à quel point ces odeurs sont incommodantes pour la population, explique Bernard Rochat, syndic. Cette enquête, qui porte uniquement sur l’année dernière, nous permettra d’établir l’impact réel de ces nuisances. Elle fait suite à un postulat déposé au Conseil communal, qui demandait que l’on établisse un document sur les nuisances olfactives.»

Importants travaux

La société Ecorecyclage SA, dans le viseur des autorités quelque peu excédées, a entamé d’importants travaux pour tenter d’atténuer les effluves l’an passé. Deux couverts ont ainsi été installés au-dessus du compost à l’origine des émanations désagréables et une machine d’affinage a aussi été changée. Depuis, le calme est revenu à Lavigny.

Côté Municipalité, c’est le soulagement, même si on reste particulièrement prudent sur cette question. «Cela a l’air d’aller sur la bonne voie, il y a une nette amélioration de la situation, poursuit Bernard Rochat. Pourvu que cela dure.»

Preuve que les mauvaises odeurs restent une des principales préoccupations de l’Exécutif, une séance sera organisée tout prochainement entre les autorités et l’usine de biogaz, qui appartient au groupe Holdigaz.

Créé: 08.06.2015, 18h28

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.