Des loupiotes pour sensibiliser les élèves nyonnais

SécuritéDe trop nombreux cyclistes roulent la nuit sans lumière. La police régional a lancé une grande campagne de prévention auprès des écoles.

a titre de prévention, l'agent Natacha Villar offre à un élève nyonnais un kit d'éclairage pour son VTT.

a titre de prévention, l'agent Natacha Villar offre à un élève nyonnais un kit d'éclairage pour son VTT. Image: Alain Rouèche

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«Il ne manque pas quelque chose à ton vélo?» demande l’agent au gamin qui vient d’arriver avec son VTT à l’école de Roche-Combe. L’adolescent secoue la tête, il ne voit pas… Et le policier de lui tendre les deux loupiotes qui devraient, selon la loi, équiper son deux-roues s’il roule durant la nuit. L’écolier, comme ses autres camarades détournés hier matin par les agents de Police Nyon Région au gré d’une grande campagne de prévention, a eu de la chance. On lui a offert un kit de lumières, un feu blanc à l’avant, un feu rouge à l’arrière, qu’il suffit de cliquer sur la bécane. Un cadeau qui sert à sensibiliser les enfants, mais aussi leurs parents, qui reçoivent dans la foulée une lettre d’information sur les dangers de rouler sans éclairage.

Car en cette saison, la nuit tombe déjà en fin d’après-midi, à la sortie de l’école. Hier matin, sur une petite trentaine de cyclistes contrôlés avant les cours, près de 80% n’avaient pas de lumière, y compris une maîtresse qui s’est fait elle aussi avertir. Il faut dire que la plupart roulent à VTT, engins qui ne sont pas équipés à la base. «Certains élèves nous disent avoir des lampes à la maison, mais trouvent inutile de les mettre parce que le jour se lève», note Olivier Rihs, responsable de l’Unité prévention proximité de la police régionale. Or même dans la pénombre, le cycliste est peu visible, d’autant qu’en hiver la tendance est aux habits noirs (24 heures)

Créé: 18.11.2014, 14h18

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Paru le 13 décembre.
(Image: Bénédicte) Plus...