Passer au contenu principal

La Maison du dessin de presse rendra hommage aux quatre dessinateurs

L'institution de Morges est sous le choc, après l'attentat à Paris contre «Charlie Hebdo».

La Maison du dessin de presse, à Morges, prévoit de rendre hommage aux quatre dessinateurs décédés mercredi.
La Maison du dessin de presse, à Morges, prévoit de rendre hommage aux quatre dessinateurs décédés mercredi.
CHRISTIAN BRUN - ARCHIVE

Un hommage sera rendu prochainement à quatre dessinateurs décédés mercredi, annonce la conservatrice Charlotte Contesse, «complètement bouleversée». Sur les murs de ses locaux morgiens, la Maison du dessin de presse affiche sa consternation: " Il n'y a pas de mots, de dessins pour exprimer notre torpeur... Jour noir pour la liberté d'expression».

«On est juste choqué à un point inimaginable, alors que l'on prépare notre prochaine exposition consacrée à l'Egyptienne Doaa Eladl et au Palestinien Hani Abbas, désignés dessinateurs pour la paix 2014», a déclaré Charlotte Contesse. Tous deux menacés pour leurs productions, ils s'engagent pour la paix. D'autres n'ont pas réussi à s'en sortir, relève-t-elle. «Les dessinateurs expriment leur position et ne l'imposent à personne. Derrière, il y a toute une réflexion. Chacun peut adhérer ou pas: c'est ça, la liberté de la presse». «Ce groupe, c'est toute une époque. C'est le fleuron du métier horriblement décimé», souligne Mme Contesse qui prévoit de rendre prochainement hommage à Cabu, Charb, Wolinski et Tignous.

(ats)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.