Manifestation devant le siège de Monsanto à Morges

La CôtePlusieurs centaines de personnes ont défilé ce samedi pour protester contre le géant américain de l'agrochimie.

Les manifestants ont convergé du centre-ville jusqu'à l'adresse de Monsanto

Les manifestants ont convergé du centre-ville jusqu'à l'adresse de Monsanto Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«Qui sème des OGM récolte des problèmes» ou encore «Monsanto, je ne te veux pas dans mon frigo», les centaines de manifestants qui ont défilé samedi dans les rues de Morges, siège européen du géant américain de l'agrochimie, avaient les slogans plutôt fleuris.

A l'appel de diverses organisations comme Greenpeace, Attac ou encore Les Verts, les manifestants ont convergé du centre-ville jusqu'à l'adresse de Monsanto. «Le but est de montrer que nous sommes là et que nous sommes mécontents. On ne peut pas empêcher cette société d'être là, mais nous aimerions qu'elle se montre plus responsable», a déclaré Pierre-Alain Jaquet, président des Verts dans le disctrict de Morges. Cette marche, qui visait à dénoncer l'usage par la firme américaine de pesticides et d'OGM dans le secteur de l'agriculture, s'est tenue dans une cinquantaine de pays.

Créé: 23.05.2015, 15h07

Articles en relation

L’essence du libéralisme est mise à mal par Monsanto

L'invité François Meylan dit tout le mal qu'il pense d'une agriculture tenue en otage par des multinationales. Plus...

Les murs de Morges tagués contre Monsanto

Vandalisme Des inscriptions sont apparues sur des bâtiments dans la nuit de mardi à mercredi. Elles auraient été revendiquées par un collectif. Plus...

Les difficultés de Syngenta aiguisent les appétits

Agrochimie Le groupe bâlois aurait été à nouveau approché par son concurrent américain Monsanto. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.