Les marchés folkloriques mis entre parenthèses

MorgesLa traditionnelle manifestation n’aura pas lieu cette année. Les balades gourmandes sont, quant à elles, «sauvées».

L'événement avait lieu sur la place de l'Eglise.

L'événement avait lieu sur la place de l'Eglise. Image: Sébastien Bovy

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Ça sent le sapin pour le marché folklorique morgien. Après trois éditions, l’événement qui met en avant les traditions et la gastronomie locales n’avait déjà pas eu lieu en 2017. Rebelote cette année, Morges Région Tourisme (MRT) n’ayant pas trouvé le soutien nécessaire au sein des associations de la ville. «Nous avons approché Morges en Fête et les maraîchers, assure le directeur Yves-Etienne Kahn. On était tous d’accord pour que la manifestation soit organisée cet été. Mais quand il a fallu aller de l’avant, on a compris que l’on ne pourrait pas assez s’appuyer sur ces partenaires et qu’on allait manquer de personnel.»

Car, cette année, les employés de Morges Région Tourisme se focalisent principalement sur la promotion de la région lors de divers salons en plus de l’ouverture de la Maison du tourisme à Bière. Ces derniers ont moins de temps à consacrer à ce genre d’événement. C’est en partie pour cette raison que MRT a aussi «lâché» les balades gourmandes. «Nous allons continuer à assurer la promotion de ces activités, précise Yves-Etienne Kahn. Faute de volontaire, nous en avions repris l’organisation physique. Mais c’est plutôt le rôle des vignerons.»

Les Vins de Morges ont d’ailleurs décidé de «sauver» ces sorties qui emmènent les participants à travers les villages viticoles du coin. «Nous nous sommes arrangés avec les Transports de la Région Morges Bière Cossonay (MBC) pour que les balades gourmandes perdurent, détaille Félix Pernet, président de l’association. Il aurait été dommage d’abandonner un événement qui met en valeur la région d’un point de vue touristique et viticole.» (24 heures)

Créé: 13.03.2018, 16h10

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Paru le 13 décembre.
(Image: Bénédicte) Plus...