La meilleure cave suisse est vaudoise!

ŒnologieLe Grand Prix du vin suisse distingue le Domaine de la Ville, à Morges, relancé il y a trois ans.

Marc Vicari, directeur (à g.), et Fabio Penta, œnologue du Domaine de la Ville, à Morges, qui a remporté le prix de Cave suisse de l’année jeudi au Gala des vins suisses à Berne.

Marc Vicari, directeur (à g.), et Fabio Penta, œnologue du Domaine de la Ville, à Morges, qui a remporté le prix de Cave suisse de l’année jeudi au Gala des vins suisses à Berne. Image: Florian Cella

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

«Quelle année!» Marc Vicari semble à la fois heureux et anxieux. Il a mesuré les conséquences d’un prix cet été en obtenant pour le Domaine de la Ville, à Morges, la distinction suprême au Mondial du chasselas. «Il m’a fallu deux semaines de vacances ensuite pour essayer de m’en remettre. Alors là…» Là, c’est ce prix de Cave de l’année qu’il a reçu jeudi soir à Berne, lors du Gala des vins suisses qui couronnait le Grand Prix du même nom. Il récompense selon des critères bien précis la cave qui a présenté au concours la gamme de vins qui ont obtenu ensemble les meilleures notations. Et c’est la première cave vaudoise qui le reçoit.

Marc Vicari avait présenté cinq vins, qui ont tous obtenu une médaille d’or ou d’argent. Ce beau tir groupé est donc récompensé. A titre individuel, l’assemblage Les Guérites 2013 a fini troisième de sa catégorie. Le Servagnin 2013 et Les Guérites blanches 2013 ont reçu une médaille d’or, le Gamay 2013 et la Grand’Rue 2014 l’argent. «J’étais très fier de ces cinq vins présentés, je les aime tous. Alors forcément, avec mon équipe, on est très contents, même si cette récompense vient très tôt, presque trop tôt.» Réforme du domaine

Car l’ancien domaine communal revient de loin. Il y a quatre ans, il vendait beaucoup de vins en vrac et coûtait aux finances communales jusqu’à ce que la Municipalité décide de l’externaliser en une Sàrl visant à l’équilibre financier. Arrivé en mars 2013, Marc Vicari entreprend la réforme. Après le départ à la retraite de l’excellent vigneron Luc Tétaz, il engage un jeune, Correntin Houillon, pour convertir tranquillement le domaine en biodynamie dans les cinq ans. Il collabore avec l’œnologue Fabio Penta, habitué des podiums des concours.

C’est avec ces deux-là qu’il est monté au Casino Kursaal de Berne, jeudi soir, recevoir ce prix qui les a surpris au milieu des 400 invités. «Ça récompense beaucoup de travail mais ça nous met la pression, explique le directeur. C’est une belle nouvelle pour tous les vins de la région de Morges, qui prouve qu’on peut aussi faire de grands rouges ici, avec des prix qui restent très abordables.»

Nicolas Joss, directeur de l’Office des vins vaudois, abonde: «Cette récompense montre le renouveau des vins rouges dans le canton. Vaud est bien présent dans l’ensemble du paysage viticole suisse.»

Le Grand Prix du vin suisse est devenu la référence nationale. Organisé par Vinea et le magazine Vinum, il a fait déguster cette année plus de 2900 vins, dont 10% ont reçu une médaille d’or. Pour la première fois cette année, les six meilleurs crus de chacune des douze catégories ont ensuite été redégustés par un jury de spécialistes, qui a désigné les podiums.

Le Valais en a remporté cinq, dont celui du chasselas où le Fendant du Ravin 2014 du Nouveau Salquenen a devancé les cinq finalistes vaudois. Vaud a gagné trois catégories. Zurich et le Tessin en ont remporté chacun deux. (24 heures)

Créé: 30.10.2015, 06h53

Les primés

Coup de cœur blanc
Assemblage Le Curieux 2013, Cave de la Rose d’Or, à Luins.

Coup de cœur rouge

Assemblage Malcantone Rosso dei Ronchi 2012, Cantina Monti,à Cademario (TI).

Prix Bio
Affinité rouge 2012,Yvan Parmelin, à Bursins.

Autres prix vaudois

Chasselas 2e: Terroirs du Scex 2014 du Domaine du Scex du Châtelard, Villeneuve. 3e: Chasselas 13 Coteaux 2014, Cave des 13 Coteaux, Arnex-sur-Orbe.

Assemblage blanc 1er: Le Curieux 2013, Cave de la Rose d’Or, Luins.

Rosé 1er: Œil-de-perdrix 2014, Parfum de Vigne, Dully. 3e: Val d’Eve Œil-de-perdrix 2014, Hammel, Rolle.

Gamay 2e ex aequo: Gamay Confidentiel 2013, Château de Valeyres, Valeyres-sous-Rances.

Rouge pur 3e: Syrah Saint-Saphorin 2013, Caves des Rois, Villeneuve.

Assemblage rouge 3e: Les Guérites Rouge 2013, Domaine de la Ville de Morges.

Mousseux 1er: Blanc de Blanc Yvorne non millésimé, Artisans Vignerons d’Yvorne.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 5

Woody Allen dans la tourmente de l'affaire Weinstein, paru le 20 janvier 2018.
(Image: Vallott) Plus...