Merck Serono capitalise sur Aubonne

IndustrieLe groupe pharmaceutique prévoit d’exploiter deux bâtiments administratifs voisins en plus d’un nouveau centre en travaux.

Le site de Merck Serono à Aubonne.

Le site de Merck Serono à Aubonne. Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Depuis son implantation, en 1983, la société Merck Serono n’a eu de cesse de se développer dans la zone industrielle de l’Ouriettaz, à Aubonne. Et le groupe pharmaceutique, qui produit des traitements spécifiques pour lutter contre le cancer, la sclérose en plaques, l’infertilité et les troubles métaboliques, ne compte pas s’arrêter en si bon chemin.

A partir de novembre, il prendra possession d’un centre administratif vide, situé au sud du secteur. «Nous allons louer des bureaux dans l’ancien bâtiment de la société Intuitive Surgical pour une durée déterminée», confirme Sanae Laabel, assistante de direction chez Merck Serono, qui ne peut articuler aucun délai précis.

Une installation provisoire qui vient s’ajouter au rachat prévu, dans les deux prochaines années, du siège administratif de la Société électrique des forces de l’Aubonne (SEFA), juste à côté. Pour mémoire, cette dernière devrait, après un subtil échange de parcelles avec la Commune, délocaliser ses activités dans l’ancienne école de Pré Baulan. Une fois que les locaux seront libres, le groupe pharmaceutique prévoit d’y héberger des bureaux administratifs.

Rassembler la production

Cependant, la plus grosse partie du gâteau pour Merck Serono concerne la construction d’un nouveau centre de logistique et de conditionnement des produits finis. Démarrés en juin, les travaux – devisés à 28 millions – devraient s’achever à la fin de l’année prochaine. A terme, ce nouveau bâtiment de packaging permettra de rassembler au même endroit les activités de production réparties sur les sites de Coinsins et d’Aubonne. «Il n’y aura pas de croissance significative en termes d’employés sur le site d’Aubonne», poursuit Sanae Laabel.

Reste que tous ces projets ravissent les autorités communales. «Si Merck Serono continue d’investir à Aubonne, cela montre que la société a des projets d’avenir dans cette zone. On ne peut que s’en réjouir», explique Luc-Etienne Rossier, syndic.

Créé: 29.08.2015, 10h11

Articles en relation

Aubonne concrétise sa rocade de terrains

Urbanisme La Ville compte racheter la place de la Gare, propriété de la SEFA. Celle-ci récupérerait le collège de Pré Baulan et vendrait son bâtiment à Merck Serono. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.