Mesures pour préserver les forêts filtreuses d’eau

La CôteUn projet pilote a permis aux exploitants forestiers et aux distributeurs d’eau de mettre en œuvre un partenariat pour assurer une protection durable des eaux souterraines.

Amaury Annen, directeur de l’AGFORS, dit que les forestiers veilleront à utiliser de l’huile biodégradable.

Amaury Annen, directeur de l’AGFORS, dit que les forestiers veilleront à utiliser de l’huile biodégradable. Image: VANESSA CARDOSO

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Boire de l’eau de source à son robinet. Chacun s’accorde à relever que cela devient un privilège. Les forêts, véritables stations de traitement naturelles, contribuent à préserver cette ressource en eau potable de haute qualité. Mais avec la pression démographique sur l’environnement et les défis économiques liés à l’exploitation du bois, la pérennité de cette filtration naturelle n’est pas garantie.

«L’accès à l’eau est un enjeu majeur du XXIe siècle», a déclaré la conseillère d’État vaudoise Jacqueline de Quattro lundi lors d’une conférence de presse tenue à proximité du nouveau réservoir d’eau de Bursins, bâti à l’orée du bois. À ses côtés étaient présents différents acteurs de l’eau et de la forêt, qui ont participé à un projet pilote visant à préserver les capacités de filtration des forêts et, dès lors, la qualité de l’eau de source. Mené sur plusieurs sites en Suisse et en France de 2008 à 2012, le projet Interreg Alpeau a notamment mis en exergue l’interdépendance des fonctions assumées par les propriétaires-exploitants forestiers et les distributeurs d’eau. Une sylviculture préservant un couvert continu, des peuplements hétérogènes, ainsi que des précautions en matière d’exploitation (éviter les pollutions, protéger les sols) permettent d’optimiser le potentiel de filtration des forêts.

Sur cette base, la Chambre des bois de l’Ouest vaudois (CBOVd), en collaboration avec le Groupement forestier de la Serine (AGFORS, région La Côte), a élaboré un catalogue de mesures en faveur d’une protection durable des eaux souterraines. Par exemple, planter davantage de feuillus, qui génèrent des litières plus filtreuses que les résineux; utiliser de l’huile de chaîne de tronçonneuse biodégradable; surveiller les zones de protection et sensibiliser la population sur ces thématiques (logo, slogan, panneaux, carafes d’eau, gobelets et un site Internet: www.jefiltretubois.ch)…

Conventions

Le projet pilote a déjà permis la signature de conventions avec le Service intercommunal de distribution d’eau potable de Rolle et environs (SIDERE), avec la Commune de Bassins et celle de Marchissy. Que ce soit le directeur de l’AGFORS Amaury Annen, l’ingénieur forestier Éric Treboux ou le président du SIDERE Cédric Échenard, tous reconnaissent que ce renforcement du dialogue porte ses fruits. Jean-Luc Fontannaz, président de la CBOVd, souhaite que cet exemple de partenariat – il y a un contrat type – et les mesures qui en découlent soient reproduits ailleurs.

Créé: 30.04.2018, 17h21

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Paid Post

CallDoc, assuré malin et flexible
Bénéficiez de consultations médicales 24h/24, 7j/7 et faites des économies! Profitez du rabais de prime sur l’assurance-maladie de base. Demandez une offre maintenant.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.