Passer au contenu principal

Monsanto est de l’histoire ancienne... pas ses millions!

La multinationale décriée a quitté ses locaux de la rue du Sablon en décembre 2019. De nouveaux locataires se pressent déjà au portillon.

L'implantation de Monsanto à Morges a valu à la ville et au groupe plusieurs manifestations des défenseurs de l'environnement ces dernières années.
L'implantation de Monsanto à Morges a valu à la ville et au groupe plusieurs manifestations des défenseurs de l'environnement ces dernières années.
JDM

L’histoire sur le mode «je t’aime, moi non plus» entre Morges et Monsanto fait désormais partie du passé. Racheté par Bayer en 2016, le groupe américain établi à la rue du Sablon, proche de la gare, finira toutes ses activités à la fin du mois de janvier dans le nouveau centre dédié au business, à Étoy. «Il reste encore 45 employés qui travaillent pour Monsanto», indique le responsable de la communication de Bayer Suisse, Patrick Kaiser, qui assure que des solutions ont été proposées à tous les collaborateurs. «La plupart ont reçu une offre pour poursuivre leur carrière sur notre site de Bâle. Ceux qui ont décidé de ne pas déménager feront l’objet d’un plan social équitable.»

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.