Morges lance la saison de la glace

LoisirsLa Ville promeut le patinage sous toutes ses formes à l’occasion d’une manifestation qui aura lieu dimanche à la patinoire.

La patinoire des Eaux Minérales accueillera la Fête de la glace dimanche.

La patinoire des Eaux Minérales accueillera la Fête de la glace dimanche. Image: A - OLIVIER ALLENSPACH

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Alors que le froid n’a pas pris encore ses marques cette année, la Ville de Morges s’apprête à lancer officiellement la saison hivernale à la Patinoire des Eaux-Minérales. Le tout à l’occasion de la Fête de la glace, qui aura lieu dimanche, de 10 h à 17 h 30.

«Notre objectif est de faire connaître le patinage sous toutes ses formes, tout en rappelant la présence d’une patinoire à Morges», précise Denis Pittet, municipal des Infrastructures sportives. Pour ce faire, la Ville s’est associée à plusieurs clubs pour mettre sur pied cette journée. Initiation au patinage, au hockey sur glace, au curling, concours de penalties ou encore démonstration de patinage artistique ponctueront la manifestation gratuite.

«Nous allons aussi profiter de cet événement pour sensibiliser le public au passage de la surfaceuse, essentielle pour l’entretien de la patinoire»

«Nous allons aussi profiter de cet événement pour sensibiliser le public au passage de la surfaceuse, essentielle pour l’entretien de la patinoire, poursuit le municipal. Nous avons régulièrement des problèmes, car certains jeunes ont de la peine à quitter la glace pour laisser passer la machine.» Construite en 1994, la Patinoire des Eaux-Minérales a une capacité d’accueil de 2400 places, dont 1600 assises. Outre le public, elle accueille plusieurs clubs sportifs, dont le Forward Hockey Club, le Club des patineurs et le Curling Club. Pour l’instant, il s’agit de la seule infrastructure couverte dans les districts de Nyon et de Morges.

Saint-Cergue rêvait de construire une patinoire régionale. Jugé trop important, le projet est toutefois passé à la trappe l’an dernier. Coppet espère enfin pouvoir lancer la construction de sa piscine-patinoire, une fois que le Tribunal cantonal aura statué sur un recours de voisins. (24 heures)

Créé: 28.10.2015, 12h27

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.