Passer au contenu principal

Muée en garderie, la poste d’Eclépens accueillera 22 bambins

La garderie L’Oasis ouvrira ses portes le 1er mai 2017. Les places sont destinées en priorité aux petits Eclépanais.

La Commune d'Eclépens a consacré une enveloppe de 250 000 francs au travaux de transformation du bâtiment.
La Commune d'Eclépens a consacré une enveloppe de 250 000 francs au travaux de transformation du bâtiment.
GOOGLE STREET VIEW

Le bâtiment de l’ancienne poste d’Eclépens, qui a fermé ses portes l’an dernier, connaîtra bientôt une nouvelle vie. Transformés en garderie, les locaux accueilleront 22 bambins âgés de 4 mois à 5 ans, dès le 1er mai.

Si les places sont destinées prioritairement aux Eclépanais en culottes courtes, les enfants de la région pourront également en profiter. «Avec 42 places de garderie pour 27 communes, notre région est largement sous-équipée, et ce projet privé constitue une solution complémentaire bienvenue qui tentera de répondre aux demandes», souligne Le Sarrazin, bulletin communal de La Sarraz.

Baptisée L’Oasis, la structure sera ouverte du lundi au vendredi de 6 h 45 à 18 h 15. Elle sera gérée par une association composée d’un comité de quatre personnes et permettra la création d’une dizaine d’emplois à temps partiel.

«Les places seront subventionnées par l’OFAS (Office fédéral des assurances sociales) durant les deux premières années de démarrage. Ensuite, le centre de vie enfantine devra s’appuyer sur les revenus engendrés par les frais d’inscription et les tarifs prévus», précise Le Sarrazin. Pour rappel, le Conseil communal d’Eclépens a consacré une enveloppe de 250 000 francs à la transformation de la bâtisse.

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.