Le Musée du Léman fête ses aquariums

NyonDepuis trente ans, les poissons du lac se frottent aux visiteurs de l’institution nyonnaise.

Cédric Perret-Gentil, ici avec la conservatrice adjointe Marianne Chevassus, est en charge des aquariums du Musée du Léman depuis leur installation, il y a trente ans.

Cédric Perret-Gentil, ici avec la conservatrice adjointe Marianne Chevassus, est en charge des aquariums du Musée du Léman depuis leur installation, il y a trente ans.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Depuis toujours, soit depuis 1985, il règne sur ceux qui furent longtemps les plus grands aquariums de Suisse romande. Le regard clair et le verbe vif, Cédric Perret-Gentil veille sur trente et une espèces représentatives de la population du Léman. En trente ans pile d’expériences plutôt heureuses, à l’heure de fêter durant tout le mois d’octobre ces 40 000 litres d’eau douce, le Nyonnais semble un peu comme un marin au long cours. Intarissable, l’homme raconte, pêche les souvenirs comme autant de perches, et parfois en perd le fil.

Ce lundi après-midi de bise, l’eau des vingt-cinq mètres cubes du bassin principal semble aussi trouble que le lac voisin. Tout doit être prêt pour ce mois de fête, durant lequel une vingtaine d’aquariums seront disposés dans le musée. Alors l’eau est partiellement changée. Le décor aussi, avec de curieux tubes de couleur. «Le musée doit beaucoup à ces aquariums, qui ont largement participé à son succès et même à son sauvetage, note la conservatrice adjointe Marianne Chevassus. Mais nous sommes dans un musée, qui a un autre rôle que celui d’un parc d’attractions. Ces installations ont une vraie valeur pédagogique et évoluent en même temps que le musée.» En 2008, au détour d’une géniale et absurde exposition temporaire, les artistes neuchâtelois Plonk & Replonk y avaient imaginé une place de pique-nique pour les poissons. «Cette fois, nous allons faire parler les poissons», lance le responsable des installations avec un sourire énigmatique.

Une véritable science de l'eau

Mais entretenir ces aquariums tient d’abord d’une maîtrise scientifique. Ainsi la qualité de l’eau est au cœur des préoccupations de Cédric Perret-Gentil. Pas question de se servir directement sur le réseau d’eau potable, pas plus qu’au fond du Léman. «Elle tourne sur circuit fermé, le temps de la vieillir.» Comprenez que l’eau doit pouvoir «vivre» et se charger de bactéries permettant alors aux poissons de nager sereinement des années durant. «Dans les petits aquariums installés pour ce trentième anniversaire, nous mettons actuellement des poissons du monde entier pour faire écho aux différentes thématiques abordées dans les salles. Mais, avant ça, il a fallu laisser trois ou quatre semaines à l’eau pour qu’elle soit adaptée.»

Une science parfaitement maîtrisée. Pour tester les aquariums, en 1985, c’est une anguille – espèce particulièrement sensible – qui avait joué les poissons pilotes. Trente ans plus tard, elle est toujours là.

www.museeduleman.ch

Créé: 29.09.2015, 11h32

Articles en relation

Le futur Musée du Léman avance grâce aux mécènes

Ils veulent rester anonymes, mais sans eux l’extension de l’institution lacustre ne progresserait pas. Plus...

Le Musée du Léman, future icône de Nyon?

Projet Une architecture forte mais bien intégrée, devrait donner un nouvel élan à l’unique musée consacré au plus grand lac d’Europe Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.