Passer au contenu principal

Net refus de la piscine couverte à Gland

La population de Gland a soutenu le référendum contre le projet de piscine avec 62,7% des voix.

A la lecture des résultats, la municipalité et son syndic Gérald Cretegny, à droite.
A la lecture des résultats, la municipalité et son syndic Gérald Cretegny, à droite.
OLIVIER ALLENSPACH

La Ville de Gland n’aura pas de piscine couverte. Le verdict des urnes est sans appel. Les citoyens se sont clairement prononcés contre ce projet avec 2271 non et 1351 oui (41,9% de participation).

C’est une grosse déception et même une gifle pour les autorités, Municipalité et Conseil communal, qui ont travaillé sur ce projet pendant quatre ans. «Nous ne pouvons que prendre acte de l’écart important de voix qui donne l’avantage aux référendaires, a déclaré le syndic Gérald Cretegny peu après l’annonce du résultat du vote d’hier. Nous restons convaincus qu’il s’agit d’un bon projet. Ce sont les questions financières qui ont fait pencher la balance.»

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.