Un nouveau patron à l’Auberge de Féchy

GastronomieMarc Salangros reprend les rênes de l’Auberge Communale, fermée depuis décembre. L'établissement rouvre le 1er juillet.

Fermée depuis six mois, l'Auberge Communale de Féchy rouvrira ses portes le 1er juillet.

Fermée depuis six mois, l'Auberge Communale de Féchy rouvrira ses portes le 1er juillet. Image: ALAIN ROUÈCHE - A

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«Lorsqu’on pousse la porte, on se sent immédiatement envoûté par ce lieu. Il a une âme», s’enthousiasme Marc Salangros. Le mois prochain, ce chef cuisinier se glissera derrière les fourneaux de l’Auberge Communale de Féchy, fermée depuis décembre. Au menu? Des plats traditionnels: filets de perche du Léman, fondues et viandes savoureuses. «Je souhaite aussi faire voyager mes clients vers d’autres saveurs, dévoile le nouveau tenancier. Mon but est avant tout d’offrir une carte franche, sincère.»

«Lorsqu’on pousse la porte, on se sent immédiatement envoûté par ce lieu»

Entre Marc Salangros et la Municipalité de Féchy, le courant a tout de suite passé. «Nous avons été séduits par le personnage et par ce qu’il propose. Nous avons eu un bon feeling», confie Carole Bettems, cheffe de l’Exécutif, précisant que plusieurs dossiers ont été envoyés. Le cuisinier acquiesce: «La syndique et les municipaux sont venus manger dans mon établissement actuel, à Anières. Ils ont été remarquables de gentillesse.»

L’Auberge Communale rouvrira ses portes le 1er juillet prochain, après six mois de fermeture. Pour rappel, ses anciens gérants n’avaient pas souhaité reconduire leur bail après quinze ans passés aux fourneaux.

Créé: 06.06.2016, 17h11

Paid Post

CallDoc, assuré malin et flexible
Bénéficiez de consultations médicales 24h/24, 7j/7 et faites des économies! Profitez du rabais de prime sur l’assurance-maladie de base. Demandez une offre maintenant.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.