Le nouvel Exécutif de Morges redistribue les cartes

PolitiqueLa future Municipalité a réorganisé les dicastères en vue d'offrir une répartition équilibrée des politiques publiques.

Les dicastères de la législature 2016-2021 ont été répartis entre les sept municipaux de Morges (quatre socialistes, deux PLR et une Verte).

Les dicastères de la législature 2016-2021 ont été répartis entre les sept municipaux de Morges (quatre socialistes, deux PLR et une Verte).

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

On brasse les cartes et on recommence. A l’approche de la législature 2016-2021, la future Municipalité de Morges, à majorité de gauche, ne s’est pas contentée de redistribuer les dicastères «vacants» aux nouveaux venus.

La bourse à une PLR

Première surprise: le socialiste Eric Züger remettra les cordons de la bourse à la PLR Mélanie Wyss. «Après dix ans passés à la tête des Finances, j’ai pensé qu’il était temps de changer afin de ne pas rester sur de vieilles habitudes. En gardant la même place, on perd de l’acuité pour entrevoir les problématiques et leurs solutions», observe l’intéressé, qui prendra les rênes de l’Urbanisme, Constructions et Mobilité.

Conséquence: les Finances et la Promotion économique, dicastère stratégique, passent aux mains d’une élue PLR. Un signal politique? «Nous avons effectivement mené une réflexion quant à l’opportunité de permettre à la droite de reprendre les Finances et la Promotion économique. Cela dénote notre bonne collaboration», affirme Vincent Jaques, syndic PS.

Un nouveau dicastère

Autre nouveauté: le socialiste Philippe Deriaz prendra la tête du nouveau dicastère Sports, Bâtiments et Environnement. «Nous souhaitons donner plus de visibilité à ces deux politiques publiques importantes», reprend le chef de l’Exécutif.

Dans cette réorganisation, trois «anciens» resteront à la tête de leur dicastère de prédilection: Vincent Jaques conserve l’Administration, la Culture et les Relations extérieures; la Verte Sylvie Podio garde la Cohésion sociale et le Logement; Jean-Jacques Aubert (PLR) reste le chef des Infrastructure et de la Gestion urbaine.

Enfin, la socialiste Anne-Catherine Aubert-Despland reprend le dicastère Sécurité, Informatique et Manifestations. «Cette redistribution permet à la nouvelle Municipalité de gagner en cohérence et en dynamisme», assure Vincent Jaques.

Créé: 24.05.2016, 16h56

Articles en relation

Ebranlée, la gauche finit par renouer avec le succès à Morges

Morges Les cinq candidats de la gauche ont été élus au détriment de l’Indépendant Daniel Buache, éjecté. Le PLR garde ses deux sièges. Plus...

Paid Post

CallDoc, assuré malin et flexible
Bénéficiez de consultations médicales 24h/24, 7j/7 et faites des économies! Profitez du rabais de prime sur l’assurance-maladie de base. Demandez une offre maintenant.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.