La nouvelle piscine du Cossy accumule les ennuis

NyonCasiers du vestiaire fragiles, sol glissant et rambarde cassée: les abords du bassin ouvert il y a onze mois subiront des travaux.

Le bassin est très apprécié par ses utilisateurs qui critiquent par contre les équipements qui l'entourent.

Le bassin est très apprécié par ses utilisateurs qui critiquent par contre les équipements qui l'entourent. Image: Patrick Martin/Archives

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L’ouverture de la piscine couverte du Cossy en mars 2018 avait suscité l’enthousiasme des nageurs. Le nouveau bassin de 25 mètres avec ses huit couloirs permettait de combler un manque criant dans la région. Onze mois plus tard, les usagers tirent un bilan mitigé de l’équipement. Si le bassin en lui-même et les heures de baignades disponibles sont salués à l’unanimité (lire ci-dessous), plusieurs éléments de la construction sont mal en point, au grand malheur des usagers dont les critiques sont de plus en plus audibles.

La moitié des casiers ne ferment plus

Il faut admettre que ces problèmes sautent aux yeux dans la zone vestiaires. Selon un décompte datant de dimanche, la moitié des 150 casiers ne ferment plus à cause de serrures manquantes ou défectueuses. «On finit toujours par en trouver un pour mettre nos affaires mais il y en a de moins en moins qui sont en état», souligne Corinne Vioget. Cette élue, qui a interpellé la Municipalité lors de la dernière séance du Conseil communal, plonge au Cossy deux fois par semaine.

Un peu plus loin, l’accès à la piscine se fait par un escalier précédé d’un pédiluve. Deux difficultés attendent les nageurs. Le sol est très glissant et la rambarde pour se tenir est cassée. «Elle est inutilisable depuis des mois», note un senior habitué des lieux, qui est déjà tombé deux fois au bord des bassins. La main courante a été changée mais ses points d’accrochage sur le mur auraient cédé aussitôt. «Le sol glissant est un problème de sécurité, confirme Stéphane Ferrer, président du Cercle des nageurs de Nyon. Les moniteurs doivent être particulièrement attentifs à ce que les enfants ne courent pas autour de la piscine ou en descendant l’escalier.»

Face à ces défauts, que fait la Ville? «Nous ne sommes pas restés à ne rien faire», relève Claude Uldry, municipal des Bâtiments. L’élu explique que ses services ont conscience des problèmes relevés par les usagers et qu’ils sont en train de les résoudre. Quelques adaptations ont déjà été réalisées. La plus importante est la pose d’un système mécanique pour l’ouverture de la porte d’entrée. Très lourde, elle était difficile voire impossible à pousser pour certains enfants.

1200 défauts

«Lors de la réception du bâtiment, nous avons signalé 1200 retouches, assure Claude Uldry. Cela correspond à des objets défectueux ou des défauts constatés, qui vont d’un éclat de peinture à une lumière qui ne fonctionne pas. Un chiffre normal pour une telle structure. Lors de cet état des lieux, nous avons aussi refusé les serrures des casiers. Certaines étaient déjà cassées à ce moment-là.»

Des discussions ont eu lieu ces derniers mois sur les solutions à mettre en œuvre pour remédier à cette situation. Aujourd’hui mardi, une rencontre est prévue entre l’entreprise qui a posé les casiers et la Commune. Elle a pour but de déterminer le nouveau système de serrure qui sera installé sur l’ensemble des armoires.

«Les travaux ne coûteront rien à la Commune»

Ces travaux s’effectueront du 16 février au 3 mars, durée de la fermeture prévue de longue date pour l’entretien de l’infrastructure. Le sol sera traité pour le rendre moins glissant. La main courante sera remplacée. La paroi sur laquelle elle s’accroche sera renforcée pour garantir sa solidité.

Selon le municipal des Bâtiments, qui est aussi en charge des Finances, les travaux ne coûteront rien à la Commune. «Ils sont couverts par la garantie», insiste le municipal, obligé de remonter au front pour défendre le tout nouveau complexe scolaire et sportif du Cossy. Au mois de septembre 2018, un faux plafond avait manqué de tomber sur des enfants qui jouaient au ballon sous le préau.


Un plus pour les nageurs

Si les équipements autour de la piscine suscitent la critique, le bassin est très apprécié. Avec des lignes d’eau réservées en permanence au grand public, ce dernier dispose d’excellentes conditions pour pratiquer la natation. Les écoles en profitent aussi pour apprendre à ses élèves à nager. Pour le Cercle des nageurs de Nyon, les problèmes liés aux équipements ne font pas oublier les bénéfices qu’offre le bassin. «Nous avons gagné des heures d’entraînement. Et nous pouvons proposer à la population des activités annexes comme l’aquabike ou l’aquayoga», se félicite Stéphane Ferrer. (24 heures)

Créé: 12.02.2019, 11h15

Les défauts

Il manque des loquets dans les douches. Ce qui empêche de s'enfermer dans les cabines.

La main courante de l'escalier qui donne accès à la piscine est cassée depuis des mois. Ce qui pose un problème de sécurité car le sol est très glissant.

Près de la moitié des casiers des vestiaires n'ont plus de serrures ou en ont des défectueuses.

Articles en relation

Nyon ouvre le plus large bassin de 25 mètres de la région

Infrastructure Elle est presque carrée et offre huit lignes d’eau. La nouvelle piscine couverte du Cossy sera ouverte au public dès le 15 mars. Plus...

Le plafond tombe sur des élèves à Nyon

Accident Le choc avec un ballon a décroché le faux plafond dans le préau de l'école du Cossy inaugurée en août. L'accident n'a provoqué que des éraflures. Plus...

La fenêtre qui est tombée à Nyon était incomplète

Ecole Deux mois après qu’une fenêtre est tombée dans une salle de sport, les équipements similaires ont été sécurisés. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.