Nyon: la culture rapporte des millions à l'économie locale

La CôteLe Conseil régional du district de Nyon publie une étude sur les retombées économiques de douze institutions culturelles.

Visions du Réel, qui débute vendredi, n'est pas seulement une manifestation culturelle, mais aussi un atout de promotion touristique pour la région.

Visions du Réel, qui débute vendredi, n'est pas seulement une manifestation culturelle, mais aussi un atout de promotion touristique pour la région. Image: Vanessa Cardoso-A

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

«Un franc investi dans la culture en rapporte quatre à la région», proclame fièrement Gérard Produit, membre du comité directeur du Conseil régional du district de Nyon. Le syndic de Coppet résume ainsi les conclusions de l’étude menée sur les retombées des événements culturels. «L’ensemble des projets génèrent des chaînes de valeurs et font vivre les centres-villes», précise Nathalie-Raya Etter, responsable de pôle au sein du Conseil régional.

L’étude en question, initiée par l’association intercommunale, s’est intéressée à dix institutions culturelles du district de Nyon (Paléo, Visions du Réel, far°, le festival de flûte à Gland, le JVAL Openair, les Variations musicales de Tannay, le Casino de Rolle, l’Usine à Gaz, La Parenthèse et le Théâtre de Grand-Champ), ainsi qu’à deux dans le district de Morges (Le Livre sur les quais et le Théâtre de Beausobre). Hors Paléo, elles génèrent pour la région près de 14 millions de francs d’impact économique. Ce montant résulte de l’addition des salaires des employés et des dépenses des organisateurs, du staff et des spectateurs.

«Nous nous sommes dotés d’une politique culturelle en 2011, remarque Gérard Produit. Le Conseil régional veut poursuivre le développement de cette offre. Pour cela, j’espère disposer de davantage de moyens. Les résultats de l’étude le permettront. Notamment pour toucher des aides cantonales.»

Pour y parvenir, le Conseil régional entend désormais activer des fonds liés au développement touristique. Car, outre les nuitées qu’elles engendrent, les institutions culturelles ont aussi un effet bénéfique sur la promotion de la région grâce à la couverture médiatique des événements. Par exemple, pour Visions du Réel, qui débute vendredi, 90 médias, dont 97% ont leur siège en dehors du district, sont présents à Nyon durant le festival. Si la manifestation devait payer en publicités la présence rédactionnelle dont elle bénéficie dans la presse écrite, les radios, les télévisions et sur les médias électroniques, elle devrait débourser 12 millions de francs. «Visions du Réel engendre un rayonnement extérieur important, avec des retombées intéressantes au niveau médiatique et touristique pour la région», conclut l’étude.

Le Fonds régional d’équipement touristique, alimenté par les taxes de séjour, pourrait aussi être mis à contribution pour soutenir certaines institutions qui ont un réel impact.

Pour affiner les résultats, qui restent pour l’heure des projections, les spectateurs de Visions du Réel, du Livre sur les quais et du far° seront sondés cette année. Les commerçants seront également interrogés.

A noter qu’une institution joue dans une catégorie différente dans le panorama culturel local. Paléo a même été sorti de l’étude pour qu’il ne brouille pas les résultats. Le festival de l’Asse a un impact économique largement supérieur aux autres institutions analysées. Pour six jours de manifestation, il génère 41 millions de francs de retombées pour la région. Et cela sans recevoir d’aide de la part de la collectivité publique.

(24 heures)

Créé: 20.04.2017, 08h17

Articles en relation

Les festivals d'Avenches ont rapporté 8 millions de francs à la région

Impact Une étude financée par le Rock Oz'Arènes, le Festival d'opéra et l'Aventicum Musical Parade montre leur impact économique dans la région. Ils s'appuient dessus pour demander la suppression de la taxe communale sur les spectacles. Plus...

Les Red Hot Chili Peppers ont conquis Paléo en 3 minutes

Musique Cette vente éclair est un record pour le festival nyonnais. Le reste des sésames a trouvé preneur en deux heures. Plus...

Visions du Réel multiplie les animations hors écran

Nyon et Gland Soirées musicales, débats, expositions, restauration et concours de vitrines, le festival de cinéma veut aussi exister en dehors des salles obscures. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 4

La caisse maladie demande aux thérapeutes de revoir leurs tarifs à la baisse «pour correspondre aux conditions du marché». Si tel n'est pas le cas, leurs prestations ne seront pas remboursées. Paru le 23 août.
Plus...