A Nyon, l’écoquartier du Stand va innover

NyonLes 130 logements prévus au Nord de la ville auront des loyers modérés et le projet comprend plusieurs nouveautés pour favoriser la mixité sociale. Travaux espérés dès 2018

Image de synthèse de la cour centrale du futur quartier du Stand.

Image de synthèse de la cour centrale du futur quartier du Stand. Image: BUREAU FARRA & ZOUMBOULAKIS

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Dès les débuts en 2009, la Municipalité de Nyon a eu l’ambition de développer un projet d’écoquartier exemplaire, tant dans sa conduite que dans son contenu. La Ville a choisi la Codha (Coopérative d’habitat associatif) comme partenaire pour construire 130 logements sur un terrain communal au nord-ouest de la cité. L’objectif de créer de l’habitat économique, durable et à caractère social a été poursuivi de bout en bout. Les trois immeubles sont soumis à l’enquête publique jusqu’au 16 novembre.

Le bureau lausannois Farra & Zoumboulakis, qui a remporté le concours d’architecture en 2014, a tout mis en œuvre pour concevoir un quartier qui privilégie la mixité sociale. «Nous avons intégré plusieurs nouveautés pour que les gens cohabitent de manière différente, relève Bassel Farra, cofondateur du bureau. Par exemple, les buanderies ne sont pas enterrées. Elles sont au rez-de-chaussée et donnent sur la cour centrale, parce qu’on aimerait qu’elles soient aussi des lieux de rencontre.»

Dans le même esprit, les architectes ont prévu de grands locaux communautaires, divisibles selon les besoins. Il y aura aussi des chambres d’amis, que les locataires pourront réserver à l’occasion. Et à titre expérimental, le projet comprend trois ou quatre grands appartements communautaires où pourront vivre plusieurs ménages en colocation.

Favoriser la vie en communauté

Les aménagements extérieurs ont également été pensés pour favoriser la vie en communauté: places publiques avec possibilité d’y installer de grandes tables, plusieurs places de jeux, potagers collectifs… «Tout sera réalisé avec des matériaux simples, naturels et robustes, et tout sera évolutif selon les vœux des habitants», précise l’architecte Bassel Farra. Participation, convivialité et solidarité sont les valeurs visées par la Codha. Les habitants sont donc invités à donner leur avis tout au long du développement du projet.

Mais l’objectif de proposer de la mixité sociale ne pourrait être atteint sans se soucier du volet économique. Le choix de la Ville de Nyon d’octroyer un droit de superficie à la Codha et les options de l’architecte permettront de louer des logements à des prix inférieurs à ceux du marché: dès 1700 francs par mois environ pour un 5,5 pièces de 100 m2 en loyer subventionné, 2500 francs pour le même appartement en loyer libre.

Environ 70% des logements du quartier sont réservés aux Nyonnais, dont tous les subventionnés. «A ce jour, 79 ménages sont inscrits, dont 65 sont nyonnais», indique Guillaume Käser, représentant de la Codha, qui espère commencer les travaux en été 2018. Coût estimé du projet: 59 millions de francs.


Séance publique
Le 23 octobreà 18 h 30 à la salle communale de Perdtemps

Créé: 18.10.2017, 11h25

Logement expérimental

Le projet du Stand propose un nouveau type de logement: de grands appartements pour plusieurs ménages. «On a vu le modèle à Zürich, mais il n’en existe qu’un à Genève, habité seulement depuis juin, annonce Guilaume Käser, représentant de la Codha. La colocation a le défaut de manquer d’espaces privatifs. Ici, on peut avoir plusieurs suites dans le même appartement. Chacune a sa salle d’eau et sa petite cuisine. Ainsi, chaque ménage, qui peut compter une ou plusieurs personnes, conserve son intimité et a accès à une grande cuisine-salle à manger-séjour commune. C’est intéressant pour la mixité entre générations». Il y en aura trois ou quatre dans l’écoquartier du Stand à Nyon. Guillaume Käser précise que ce ne sont pas des lofts de luxe: «ils ne coûtent ni plus cher ni moins cher au m2». Une vingtaine d’autres modèles sont en construction à Genève.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.