Passer au contenu principal

Nyon et sa région font honneur à leurs artistes

Cinq créateurs ont été récompensés dans tous les domaines de l’art.

Pierre-Yves Schmidt a fait de l'Usine à Gaz de Nyon une salle de spectacle reconnue loin à la ronde. Il a reçu le Mérite de la Région de Nyon.
Pierre-Yves Schmidt a fait de l'Usine à Gaz de Nyon une salle de spectacle reconnue loin à la ronde. Il a reçu le Mérite de la Région de Nyon.
Alain Rouèche

L’Usine à Gaz étant fermée pour cause de travaux, c’est au temple que la Ville de Nyon et la Région de Nyon ont remis jeudi soir leurs prix artistiques 2018. Le premier, qui récompense la jeune création, a été décerné à Rob van Leijsen, graphiste et designer. S’il habite Nyon, il dirige son propre studio à Genève, où il est aussi enseignant à la HEAD.

Quant au prix de la Région, qui consacre les arts de la scène, également doté de 10'000 francs, il est allé à l’humoriste Charles Nouveau, originaire du district de Nyon. Celui qui a été chroniqueur à la radio et à la télévision, notamment dans «26 minutes» ou «Mauvaise langue», tient actuellement l’affiche à Paris avec deux spectacles.

Le district a aussi décerné son Mérite artistique à Pierre-Yves Schmidt qui a été durant seize ans le programmateur et le directeur de l’Usine à Gaz de Nyon. Ce prix salue sa contribution au rayonnement de cette salle dont il a aussi activement préparé le projet d’extension.

De son côté, la Ville a distingué de son Mérite le parcours du peintre abstrait nyonnais Pierre Schwerzmann, qui ne cesse d’explorer des expériences visuelles inédites.

Enfin, la Bourse Abraham Hermanjat, remise tous les deux ans, récompense la plasticienne Chloé Delarue.

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.