Passer au contenu principal

Orllati n’a pas misé sur la bonne parcelle pour densifier le nord de Nyon

Le promoteur immobilier s’est vu refuser l’élaboration d’un plan de quartier. Le tribunal a donné raison à la Commune.

Acheter cette grande parcelle de 36'000 m2 était une aubaine, car elle est située au nord de la ville de Nyon, là où de nouveaux quartiers ont poussé comme des champignons pour répondre à la pression démographique de la région. C’était il y a deux ans. Orllati Real Estate, branche immobilière de l’entreprise du même nom, espérait y développer des immeubles, comme d’autres promoteurs l’ont fait non loin de là, dans le secteur de la Petite Prairie. Or, quand l’entrepreneur a demandé à la Ville de Nyon de lancer l’élaboration d’un plan de quartier, en 2017, celle-ci a refusé d’entrer en matière. La Municipalité envisageait au contraire de remettre cette parcelle, aujourd’hui en zone de villas et de verdure, en zone agricole.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.