Le parc éolien a le vent en poupe à Bière

EnergieLes premières études sur l'installation de sept éoliennes sont concluantes. Elles ont été présentées lundi soir au Conseil communal.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Prévu au nord-est de la localité, le futur parc éolien a de belles perspectives d'avenir. Le projet, qui prévoit l'implantation de sept éoliennes de 92 mètres de hauteur chacune, est mené de concert par la Société électrique des forces de l'Aubonne (SEFA) et les Forces motrices bernoises.

Lundi soir, Christian Jan, directeur de la SEFA, a informé le Conseil communal de Bière de certaines études concluantes - dont la mesure des vents - qui viennent d'être menées. «Aujourd'hui, après plus d'un an et demi de mesure, nous avons la conviction que la vitesse des vents est suffisante pour produire quelque 28 millions de kWh par an», souligne le responsable. En clair, les sept éoliennes seront capables d'alimenter entre 6000 et 7000 ménages en électricité.

La prochaine étape consistera à financer les études d'impact qui se pencheront sur l'ombre des pales, l'intégration paysagère, les chauves-souris ou encore sur le bruit. L'objectif est de pouvoir soumettre les sept éoliennes à l'enquête publique à mi 2016.

Créé: 29.04.2014, 07h27

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.