Perroy dévoile le projet du restaurant de la plage

ConstructionVétuste, l’établissement sera démoli et reconstruit. Une cabane de pêcheur attenante fournira les poissons du lac.

Le restaurant de la plage de Perroy, et la cabane de pêcheur, seront reconstruits.

Le restaurant de la plage de Perroy, et la cabane de pêcheur, seront reconstruits. Image: Bureau d'architecte CCHE

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«On souhaitait que le futur Restaurant de la Plage devienne une vitrine pour les produits de la pêche et pour les vins de l’appellation Perroy, confie le syndic, François Roch. Nous voulions aussi qu’il puisse servir deux clientèles différentes, les baigneurs en maillot de bain et les personnes qui viennent seulement pour manger. Enfin, nous ne voulions pas du luxe, mais de la qualité et de la convivialité. Nous sommes comblés par le projet.»

L’architecte Max Nack, du bureau CCHE, a suivi les vœux de la Municipalité de Perroy en y ajoutant sa touche personnelle. Pour exprimer le côté lacustre du bâtiment, il a conçu une toiture aux couleurs claires de voiles de bateau, et les couleurs boisées des parois rappellent la coque d’une barque. «À l’intérieur, il y aura une ambiance carnotzet, avec des couleurs rappelant le chêne des barriques et des présentoirs de bouteilles en forme de croisillons», précise-t-il. La réalisation du chantier sera assumée par l’architecte Yves Messerli.

Le restaurant, qui sera ouvert à l’année, disposera de 70 places à l’intérieur. De grandes baies vitrées pourront être entièrement ouvertes sur la terrasse de 150 places, à deux pas du lac. Un self-service donnant côté plage permettra aux baigneurs de venir passer une commande sans traverser les tables. La piste de pétanque sera conservée mais déplacée. Le bâtiment, allongé, restera sur un seul niveau. Sa toiture abritera aussi une cabane de pêcheur, dotée d’un étal de vente directe. Elle a été attribuée à David Francioli, un jeune pêcheur du village.

«Nous sommes heureux d’avoir pu remettre cette pêcherie moderne à un Perrolan motivé et sympathique, qui a récemment obtenu son brevet avec brio, finissant 2e du Canton, indique le syndic. Il a été convenu qu’il fournirait le restaurant en priorité.» Le futur tenancier du restaurant n’est pas encore connu. Pour le moment, le projet est à l’enquête publique et la demande de financement sera présentée au Conseil communal en juin. Si tout va bien, les travaux pourraient débuter cet automne et le nouveau restaurant pourrait ouvrir en été 2019. De fin avril à fin septembre, une buvette proposera une petite restauration de qualité.

Créé: 28.03.2018, 08h03

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.